Chronique d’un meurtre : L’affaire Toscan du Plantier, un meurtre sordide, un tueur jugé mais toujours en liberté, à découvrir sur Netflix

Une série documentaire signée Netflix sur l'Affaire Toscan du Plantier

Voir Cacher le sommaire

Vous avez déjà entendu parler de l’affaire du meurtre de Sophie Toscan du Plantier ? Eh bien, c’est justement ce que Netflix a décidé de nous proposer dans une série documentaire intitulée « Chronique d’un meurtre : l’affaire Toscan du Plantier » disponible dès ce 30 juin sur la plateforme. Une passionnante et troublante minisérie composée de 3 épisodes qui nous emmènera découvrir les faits qui entourent cette sordide affaire qui a fait la une des tabloïdes à la fin des années 90. Que nous réserve donc ce nouveau titre que nous propose le géant américain ?

Chronique d'un meurtre : L'affaire Toscan du Plantier Netflix

C’est une sorte de série criminelle

Si vous êtes fans de séries policières ou même d’enquêtes criminelles complexes, cette nouvelle minisérie documentaire britannique vaut vraiment le détour. Il s’agit d’une œuvre qui a été produite par Simon Chinn, un grand cinéaste qui a déjà remporté deux Oscars pour les documentaires « Man on Wire » et « Searching for Sugar Man », que vous pourrez également retrouver sur d’autres plateformes de streaming comme Amazon Prime Video.

Chronique d'un meurtre : L'affaire Toscan du Plantier Netflix

Dans ce projet qu’il a ainsi réalisé dernièrement, « Chronique d’un meurtre : L’affaire Toscan du Plantier », le cinéaste a décidé de se pencher sur l’affaire qui a secoué le monde vers la fin des années 90, il s’agit du meurtre de Sophie Toscan du Plantier. La série nous ramène donc là où tout a commencé, en 1996 au mois de décembre quand Sophie se rend à Schull en Irlande, dans le comté de Cork pour un petit séjour dans sa petite bergerie. Et pour ceux qui ne la connaissent pas, c’est la femme du célèbre producteur de cinéma français, Daniel Toscan du Plantier. Cependant, Madame Plantier qui avait alors prévu de rentrer à Paris pour Noël n’en a malheureusement jamais eu l’occasion.

 

Chronique d'un meurtre : L'affaire Toscan du Plantier Netflix

En effet, dans la nuit du 23 décembre, l’épouse du cinéaste ouvre sa porte à un inconnu, qui l’a frappée à mort puis l’a abandonnée en contrebas de sa maison avec le crâne fracassé. La question qu’on se pose tout de suite est évidemment, qui est le monstre qui a bien pu commettre cette atrocité ? Eh bien, après les enquêtes qui ont été menées par la police pendant des années, la justice française a conclu en 2019 que l’auteur de cet abominable meurtre n’est autre qu’un certain Ian Bailey.

Chronique d'un meurtre : L'affaire Toscan du Plantier Netflix

Pourtant, le présumé coupable est toujours en liberté puisqu’il vit en Irlande et même si une demande d’extradition a déjà été faite auprès des autorités, l’homme n’est toujours pas derrière les barreaux. Une situation qui a totalement anéanti l’espoir des proches de Sophie Toscan du Plantier qui jusqu’à aujourd’hui se battent pour faire justice à la victime. Une minisérie qui promet donc de nous faire frissonner et nous faire comprendre comment le coupable d’un meurtre aussi odieux peut encore être en liberté.

Le portrait de Sophie et de son tueur

Outre le fait que la minisérie documentaire de Simon Chinn raconte ce qui s’est passé, les faits, la reconstitution du meurtre, l’enquête qui a durée des années ou encore le procès, « Chronique d’un meurtre : L’affaire Toscan du Plantier » nous dévoilera également le portrait de Sophie et de son tueur Ian Bailey.

Chronique d'un meurtre : L'affaire Toscan du Plantier Netflix

On nous montrera l’histoire d’une femme mondaine et habituée à être sous les feux des projecteurs du fait qu’elle soit l’épouse d’un grand cinéaste de l’époque. Mais, c’était aussi une femme qui aimait fuir le monde de temps en temps pour prendre l’air et renouer avec la nature.
D’un autre côté, on aura également l’occasion de découvrir l’histoire de celui qui l’a assassinée, Ian Bailey, un homme violent qui est aujourd’hui âgé de 64 ans et qui vit toujours en liberté en Irlande malgré qu’il a déjà avoué le meurtre de Sophie à plusieurs reprises. L’homme était à l’époque journaliste pour un journal local.

Les enquêteurs l’ont directement suspecté du fait qu’il était l’un des premiers à arriver sur les lieux du crime, mais surtout qu’il avait à ce moment-là une étrange attitude. C’est à partir de ce moment que la police a mené son long combat afin de prouver la culpabilité de l’homme. Pour le reste, on vous laisse directement le découvrir sur Netflix afin que vous puissiez vivre vous-même cette malheureuse histoire en image.

Donc, comme indiqué plus haut, si vous êtes fans des séries policières, cette minisérie documentaire intitulée « Chronique d’un meurtre : L’affaire Toscan du Plantier » mérite vraiment le détour. Un titre qui est déjà disponible sur Netflix avec 3 épisodes.

Réagissez à cet article