Cinq prisonniers meurent dans un accident de voiture après une évasion massive de la prison libanaise

69 détenus se sont évadés d'une prison libanaise et cinq d'entre eux sont morts dans un accident de voiture alors qu'ils s'éloignaient de la police qui les poursuivait.
Les cinq prisonniers sont morts en fuyant une voiture de police qui les poursuivait (Photo: .)

Un groupe de 69 détenus s’est évadé d’une prison au Liban après avoir brisé les portes de leurs cellules et attaqué les gardiens de prison.

Cinq de ceux qui se sont échappés sont morts lorsqu’une voiture qu’ils ont volée s’est écrasée contre un arbre lors de la poursuite policière qui a suivi, ont indiqué les autorités.

L’évasion massive s’est produite dans une prison de Baabda, à l’est de Beyrouth, la capitale du Liban.

La police a déclaré que jusqu’à présent, 15 détenus ont été de nouveau arrêtés et quatre des prisonniers évadés se sont livrés.

Visitez notre blog en direct pour les dernières mises à jour Actualités sur le coronavirus en direct

Une chasse à l’homme est en cours pour les criminels restants et les forces de sécurité ont bouclé la zone autour de la prison.

Le président Michel Aoun a été informé de l’évasion et a ordonné que les opérations de recherche soient intensifiées et que l’incident fasse l’objet d’une enquête.

69 détenus se sont évadés d'une prison libanaise et cinq d'entre eux sont morts dans un accident de voiture alors qu'ils s'éloignaient de la police qui les poursuivait.
La police a de nouveau arrêté 15 détenus et quatre se sont rendus (Photo: EPA)

69 détenus se sont évadés d'une prison libanaise et cinq d'entre eux sont morts dans un accident de voiture alors qu'ils s'éloignaient de la police qui les poursuivait.
La police recherche les prisonniers restants (Photo: .)

69 détenus se sont évadés d'une prison libanaise et cinq d'entre eux sont morts dans un accident de voiture alors qu'ils s'éloignaient de la police qui les poursuivait.
Les proches des prisonniers se sont rassemblés devant le centre de détention pour demander ce qui s’est passé (Photo: .)

L’agence de presse officielle NNA a déclaré plus tôt que les prisonniers s’étaient évadés de la prison à l’aube après avoir ouvert les portes des cellules.

À la suite de l’incident, les proches de certains prisonniers ont été vus rassemblés à l’extérieur de la prison pour demander ce qui s’était passé.

En avril, Amnesty International a signalé qu’il y avait eu des émeutes dans les prisons libanaises et que des familles avaient organisé des sit-in.

Ils appelaient à la libération des prisonniers en raison de leur vulnérabilité au coronavirus.

Contactez notre équipe de nouvelles en nous envoyant un e-mail à [email protected]

Pour plus d’histoires comme celle-ci, consultez notre page d’actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.