Comment faire pour retrouver un scooter qui a été volé ?

vol de scooter

Le scooter est de plus en plus prisé, surtout dans les grandes villes. Il permet de se faufiler entre les voitures, et ainsi, éviter les bouchons. Le souci, c’est que le vol de ces engins est très fréquent. Près de 150 000 scooters sont volés chaque année. C’est un véritable cauchemar pour les conducteurs des deux roues. Heureusement, il existe des moyens qui offrent la possibilité de retrouver votre moto ou votre scooter. Nous vous en disons plus dans cet article.

Déposer plainte au plus vite 

Si votre scooter est volé, il est nécessaire de se rendre au commissariat de police au plus vite. Les mutuelles d’assurances conseillent d’ailleurs de le faire au cours des 24 heures qui suivent le vol du scooter. Cela permettra aux autorités de retrouver votre scooter, mais aussi de vous lever de toute responsabilité au cas où votre scooter est utilisé dans un quelconque méfait.

Pour déposer plainte, il faut se rendre au commissariat le plus proche et déclarer le vol de votre scooter. Veillez à signaler tous les détails que vous connaissez : lieu et heure approximative du vol, détails en cas d’agression. Rien ne doit être omis. Ne mentez pas et ne faites pas de fausse déclaration. Cela est puni par la loi.

Des applications pour retrouver les scooters volés

Le progrès est passé par là. Il existe désormais une application qui permet de retrouver sa moto volée. En effet, cette application permet à la victime du vol de deux roues de le signaler, avec un descriptif de l’engin. Les personnes qui voient le scooter le signalent ensuite dans l’application tout en mentionnant sa localisation. Cela facilite considérablement la recherche.

Cette application est d’ailleurs conseillée par plusieurs sites d’assurance. Elle fonctionne grâce à la solidarité des conducteurs de deux-roues.

Il y a d’autre applications qui fonctionnent grâce au Bluetooth. Quand votre deux roues démarre, le Bluetooth s’enclenche et vous recevez un message vous indiquant que votre deux roues est en mouvement.  Vous recevrez ensuite la localisation du scooter toutes les deux minutes. Ainsi, vous connaîtrez le déplacement du voleur à temps réel.

Comment payer les réparations en cas de vols du scooter ?

Si votre scooter est récupéré dans un délai de 30 jours, votre assurance va payer les réparations s’élevant à un montant défini par un expert. Ce prix varie selon certains facteurs, notamment le prix de votre deux roues. Il est donc conseillé de lire attentivement votre contrat d’assurance. Il est bon de rappeler qu’il faut déclarer le vol de votre scooter dans un délai ne dépassant pas 48 heures. Autrement, l’assurance pourra refuser de vous dédommager.

Que faire si le scooter n’est pas retrouvé ?

Si le scooter n’est pas retrouvé, l’assurance va vous rembourser à un prix défini par un expert.

Comment éviter le vol de votre scooter ?

Afin d’éviter le vol de votre scooter, voici quelques conseils que vous devez suivre. Vous réduirez ainsi les risques de vol, même si les malfaiteurs font preuve de beaucoup d’inventivité :

  • Choisissez l’endroit pour garer le scooter. Pensez à trouver un endroit auquel les fourgons ou tout véhicule pouvant embarquer votre scooter ne puisse pas accéder facilement.
  • Utiliser un double anti-vol. Cette astuce rendra difficile le vol de votre engin.
  • Éviter de garer votre scooter au même endroit. En effet, quand vous faites cela, ça pourrait attiser les convoitises d’un éventuel voleur.
  • Faites attention au feu rouge. Les vols à l’arrachée sont très fréquent. Il est donc conseillé d’être très vigilant.

Se faire indemniser en cas de vol de scooter ?

Si votre scooter n’a pas été enlevé par la fourrière, mais bien volé, vous devez absolument prévenir votre assurance. Il est également important d’aller porter plainte. Tout cela doit être fait dans les 24 heures, afin de vous dégager de toute responsabilité, si le voleur venait à commettre des délits ou accidents avec votre engin. 

En ce qui concerne l’assurance, il vous sera demandé de transmettre une copie de la déclaration de vol. En règle générale, cela se fait par voie postale avec accusé de réception. Pour la suite des événements, tout dépendra de si vous retrouvez ou non votre scooter et dans quel état. 

  • Dans le cas où votre 2 roues ne serait pas retrouvé dans les 30 jours, vous pourrez recevoir l’indemnisation prévue dans votre contrat d’assurance. Attention, cela est soumis à condition. Vous devrez notamment transmettre votre carte grise et les clés du scooter. Autre point important : si le scooter est retrouvé après que vous ayez été indemnisé, vous devrez rembourser le montant de l’indemnisation ou céder votre scooter à l’assurance. 
  • Si votre scooter est retrouvé indemne, c’est plutôt une bonne nouvelle. Vous aurez juste à informer votre assurance de la situation. 
  • Si votre scooter est retrouvé endommagé, cette fois, c’est une autre clause de l’assurance qu’il faudra activer. Cela sera à voir avec les garanties que vous avez souscrites. 

Comme vous le voyez, une assurance scooter peut vous être utile à plusieurs niveaux en cas de vol. Il est donc important de bien la choisir. Si vous n’êtes pas satisfait ou que vous comptez acheter un nouveau scooter (d’occasion ou neuf), nous vous conseillons de vous renseigner sur l’assurance scooter par April Moto

Bien évidemment, vous aurez le choix entre plusieurs formules et options. Cela vous permettra de bien couvrir votre scooter, mais également le conducteur. Vous aurez plus d’informations via ce lien, mais sachez que si vous aviez une option à retenir, ce serait la garantie corporelle du conducteur. Ainsi, en cas de blessures, handicap ou décès, vous (ou votre famille) recevrez une indemnisation. 

N’hésitez pas à demander plusieurs devis, si vous avez besoin de comparer des offres avec des options différentes. Ainsi, en plus du vol de votre scooter, vous pourriez aussi envisager de couvrir vos équipements et accessoires, comme le top case s’il contient votre casque et vos gants. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.