Corleone, le parrain des parrains sur Arte : un documentaire en 2 parties sur la mafia à découvrir ce soir

Corleone, le parrain des parrains, documentaire sur Arte

Ce soir, mardi 25 mai 2021 à partir de 20h50, Arte nous propose un documentaire consacré à la mafia sicilienne. Documentaire français en deux parties, Corleone, le parrain des parrains a été réalisé en 2019 par Mosco Levi Boucault. Voyons un peu de quoi il s’agit.

Corleone, le parrain des parrains, documentaire sur Arte

Le pouvoir par le sang

Surnommé la « Bête », Salvatore « Totò » Riina (1930-2017) a été considéré comme l’un des parrains les plus brutaux et les plus redoutés de la mafia sicilienne pendant près de 20 ans. Le documentaire en deux parties de Mosco Levi Boucault se penche sur la carrière criminelle du chef de la mafia. Au cours de sa vie, il a lui-même assassiné une quarantaine de personnes et en a fait tuer jusqu’à 4 000.

Ce fils de fermier de la petite ville de Corleone, à 60 kilomètres au sud de Palerme, est devenu le « patron des patrons ». Une matière presque shakespearienne avec d’innombrables meurtres dans l’éternel conflit entre la poursuite du pouvoir et la force de la loi. La première partie décrit, principalement à travers des témoignages poignants et inédits de tueurs mafieux pris de remords, l’ascension irrésistible d’un homme qui a pénétré le « triumvirat » de Cosa Nostra par une guerre brutale. Il a créé un climat de terreur et éliminé impitoyablement ses opposants dans ses propres rangs.

Pour la première fois dans l’histoire de la mafia, des représentants des institutions qui s’opposaient à l’organisation ont également été assassinés : Journalistes, juges, politiciens et policiers. Cette escalade de la violence atteint son apogée avec l’assassinat du général des carabiniers Carlo Alberto Dalla Chiesa en 1982, date à laquelle Riina règne sur toute la Sicile en toute impunité.

La chute

Le meurtre du carabinier Carlo Alberto Dalla Chiesa en 1982 a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Le parquet de Palerme a mis en place un pool anti-mafia et traqué Salvatore « Totò » Riina. L’équipe de juges devait également enquêter sur des hommes d’affaires et des hommes politiques, jusqu’alors intouchables en raison de leurs liens avec la mafia. En conséquence, Riina a fait assassiner le juge d’instruction Rocco Chinnici au moyen d’une voiture piégée.

VOIR AUSSI  Michael Lonsdale meurt, le méchant de Bond dans Moonraker avait 89 ans

Dès lors, deux jeunes juges de Palerme, Giovanni Falcone et Paolo Borsellino, ont fait de la lutte contre la mafia l’œuvre de leur vie. Grâce notamment au témoignage d’un ancien rival de Riina, animé moins par le remords que par un désir de vengeance, les juges ont finalement réussi à délivrer des centaines de mandats d’arrêt contre la Cosa Nostra. En 1986, le procès Maxi s’ouvre à Palerme contre 475 accusés, mais Riina, qui reste fugitif, entretient un climat de peur. Des peines très sévères ont été prononcées lors du procès. Riina a été condamné à la prison à vie. Une sentence historique, totalement contre toute attente, confirmée en appel et en cassation.

En 1992, sous le coup de la colère, Riina a commandité deux attentats à la bombe mortels contre les juges Falcone et Borsellino. Une double tragédie et, pour les Siciliens, une onde de choc comparable au 11 septembre. Riina a été arrêté en 1993 et est mort en 2017 à l’âge de 87 ans dans l’aile de sécurité maximale de la prison de Parme. Jusqu’à la fin, il n’a montré aucun remords. Ce documentaire en deux parties fait la lumière sur la guerre mafieuse sanglante qui s’est déroulée au cœur de l’Europe entre 1977 et 1994.

Le documentaire Corleone, le parrain des parrains est diffusé ce mardi 25 mai 2021 à compter de 20h50 sur Arte, il est également disponible sur arte.tv jusqu’au 20 mai 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.