Face à l’info : toute l’actualité pour un débat face au polémiste vedette Eric Zemmour

Christine Kelly (Présentateur vedette)

Tous les soirs, du lundi au vendredi, à 19h, on retrouve l’émission « Face à l’info » diffusée sur la chaîne d’information en continu CNews. En général, il s’agit d’un programme TV très enrichissant. « Face à l’info » nous parle des sujets d’actualité et nous met au courant des dernières nouvelles tout en nous permettant de mener des réflexions en rapport avec celles-ci. Cette émission a été élaborée dans le but d’inciter tous les citoyens à renforcer leur culture générale.


Déroulement de l’émission de Christine Kelly

Avant la crise sanitaire, l’émission s’est divisée en deux parties. En effet, l’émission de télévision française dure environ une heure et est présentée par la journaliste Christine Kelly. Dans cette émission, le journaliste politique Eric Zemmour va faire des commentaires sur les actualités tandis que d’autres éditorialistes vont se présenter en direct sur le plateau pour débattre sur un sujet. Ce débat va se faire en 30 minutes. Dans le programme, on retrouve les personnalités suivantes dont Éric Zemmour, un journaliste politique, écrivain et essayiste. Ce journaliste politique a commencé à participer à cette émission depuis le 14 octobre 2019.

Après cela, chaque vendredi va être consacré à un duel entre l’invité du jour et le polémiste Eric Zemmour tout au long de l’émission. Ce débat va porter sur le fait principal de l’actualité du jour et Christine Kelly sera l’arbitre. Il y a également Marc Menant qui est un journaliste, écrivain et chroniqueur. Il a participé à l’émission depuis 2017. Il fait partie des éditorialistes qui s’affronte avec Eric Zemmour, avec le journaliste Harold Hyman et le journaliste économique Éric de Riedmatten.

Parmi les intervenants, il y a Dimitri Pavlenko un journaliste Radio Classique qui intervient dans la chronique politique internationale, Régis Le Sommier, un journaliste et directeur adjoint du magazine Paris Match ainsi que Jean-Sébastien Ferjou, le journaliste et fondateur d’Atlantico.
Des modifications ont été apportées au déroulement de l’émission dans le début de la pandémie de covid-19 en mars 2020. En effet, le programme s’est déroulé en cinq éditoriales relatives aux actualités.

Le journaliste Eric Zemmour intervient dans deux éditoriales à la première et à la dernière partie de l’émission. Puis s’en suivent les différentes chroniques menées avec les autres journalistes.

Le CNews condamné à 200.000 euros d’amende pour les propos racistes d’Eric Zemmour

Nous sommes actuellement dans la deuxième saison de ce programme de CNews. Cette nouvelle saison a débuté le 24 août 2020. Pendant cette deuxième saison, un des événements polémiques auxquels l’émission a dû faire face est les propos racistes de Eric Zemmour concernant les mineurs étrangers isolés après l’attentat du 25 septembre devant les ex-locaux de Charlie Hebdo pendant un débat tenu le 29 septembre sur le plateau de CNews. Il les a qualifiés de « voleurs, assassins et violeurs ».

Le journaliste politique a cette fois dépassé les bornes et s’est aventuré dans la zone rouge et l’émission peut être passible de sanction financière. Face à cela, une enquête a été ouverte par le parquet de Paris. Ce dernier considère ces paroles comme étant une « provocation à la haine raciale » et des « injures publiques à caractère raciste ». L’enquête a été menée par la brigade de répression de la délinquance contre la personne. A cet égard, cette affaire nécessite l’intervention de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH).

La présentatrice de l’émission Christine Kelly a affirmé que le polémiste vedette Eric Zemmour est entièrement responsable de ses dires et cela n’engage en aucun cas l’émission télévisée de CNews. Cependant, d’après les dernières nouvelles, le président socialiste de Loire-Atlantique Philippe Grosvalet qui a porté plainte contre cet acte a emporté le procès. Par conséquent, la chaîne du groupe Canal+ CNews a été condamnée à 200 000€ d’amende par la CSA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.