Fin de carrière pour Tekashi 6IX9INE ? Il a volé le nom d’un autre rappeur !

Le rappeur américain fait encore parler de lui. Ce n'est pas vraiment la joie pour lui en ce moment.

Voir Cacher le sommaire

Le rappeur controversé 6ix9ine fait face à un procès pour violation de droits d’auteur de la part de l’artiste de Caroline du Sud Warren Hamilton, qui a déclaré qu’il utilisait le nom « SIX9 » depuis 2007.

Selon les documents juridiques apportés par le rappeur, et initialement rapportés par Billboard, Hamilton affirme que Daniel ‘6ix9ine’ Hernandez a « blessé et étouffé » sa carrière après qu’il ait commencé à sortir de la musique sous le nom très similaire en 2017. Hamilton exprime qu’il a utilisé le nom de SIX9 pour la première fois en 2007, et qu’il a sorti plusieurs projets sous ce nom. Il a également fait des tournées sous le nom de SIX9 à travers le pays, se produisant dans des salles aux côtés de personnes comme Lil Wayne. Sa plus récente sortie sous le nom de SIX9 a eu lieu en janvier 2022.

Les avocats vont se charger de l’affaire

« De nombreux fans de rap et de hip-hop ont accusé et critiqué à tort Hamilton d’avoir volé la marque SIX9 de Hamilton à Hernandez« , peut-on lire dans la plainte. « De nombreux passionnés de rap et de hip-hop ont par ailleurs assisté par erreur aux spectacles lives de Hamilton en pensant que Hernandez allait se produire et de nombreux promoteurs musicaux et agents de réservation ont refusé de réserver des spectacles« .

Bien que Hernandez utilise le nom 6ix9ine pour ses sorties, il a initialement sorti de la musique sous le nom de Tekashi69. Quelque part, il a raccourci son nom pour en faire ce qu’il est maintenant. Hamilton a accusé le rappeur d’utiliser la version abrégée pour tenter de se distancer de sa condamnation en 2015 pour « utilisation d’un enfant dans une performance sexuelle« . Alors qu’il s’est fait tabasser en boite de nuit à Dubaï, le rappeur ne fait décidément rien pour redorer son image.

Une lourde peine pour Tekashi ?

« Si un DJ à la radio, une playlist ou un podcast annonce qu’il s’agit d’une chanson de SIX9 ou 6ix9ine, l’auditeur moyen ne sait pas, à l’annonce du nom de l’artiste, si cette chanson sera de Hamilton ou Hernandez puisque chaque marque a la même prononciation et signification exacte« , poursuit l’avocat au procès. « Il en va de même si un consommateur voit une affiche de concert ou entend une publicité utilisant la marque SIX9 ou 6ix9ine« . Hamilton demande des dommages et intérêts non précisés.

Plus tôt cette année, 6ix9ine a été condamné à un procès pour plus de 2 millions de dollars d’amende après avoir volontairement omis de se présenter à deux concerts prévus à Los Angeles en 2021. Un mois auparavant, il avait réglé un procès après qu’un artiste l’a accusé de plagier dans son titre « Gooba ».

Réagissez à cet article