Jake Paul accepte d’affronter Tommy Fury au Royaume-Uni : la date limite

Le YouTuber devenu boxeur Jake Paul a de nouveau accepté d'affronter le combattant professionnel Tommy Fury, mais a fixé une date limite pour la signature d'un contrat.

Voir Cacher le sommaire

Paul, une ancienne star de Disney, a enregistré un score de 6-0 sur le ring depuis qu’il s’est lancé dans une carrière autrefois improbable dans les sports de combat. Plus récemment, il a battu l’ancien champion poids moyen de l’UFC et prétendant au titre de MMA GOAT, Anderson Silva, en tête d’affiche. Après sa victoire en Arizona le mois dernier, Paul a interpellé un autre vétéran des arts martiaux mixtes, Nate Diaz, qui a dernièrement quitté l’UFC et qui était présent à la Desert Diamond Arena. Ce dernier a été notamment dans une bagarre avec Dillon Danis, le coéquipier de McGregor.

Une rivalité entre les deux

Mais quelques semaines plus tard, une vieille rivalité a été ravivée à Abu Dhabi. Le week-end dernier, le boxeur britannique Tommy Fury, demi-frère du champion poids lourd Tyson, a repris l’action lors d’un événement Global Titans, face à Rolly Lambert dans un combat d’exhibition. Après le combat, Fury et son père torse nu ont échangé des mots avec Paul, qui était présent sur le ring pour commenter le combat.

Peu après, John Fury a affirmé que le manager de Paul avait accepté verbalement d’affronter « TNT » au début de l’année prochaine. Les deux hommes ont déjà été programmés pour se battre à deux reprises, Fury s’étant désisté en décembre dernier et l’été dernier. Néanmoins, bien qu’il ait suggéré que Fury avait raté sa chance et perdu l’occasion de l’affronter, Paul a réagi positivement aux affirmations émanant du camp du Britannique.

Une rencontre attendue

Mardi, Paul s’est rendu sur Twitter pour répondre à la suggestion que son manager a verbalement accepté une troisième tentative de réserver un combat avec Fury pour 2023. Non seulement « The Problem Child » a publiquement accepté le défi pour février, mais il a également suggéré qu’il serait plus que disposé à faire le trajet pour affronter Fury à Manchester ou dans la capitale de l’Angleterre.

Cependant, prenant exemple sur Tyson Fury lors de l’échec de ses négociations avec Anthony Joshua récemment, Paul a fixé une date limite pour la signature d’un contrat par la « TNT ».

« Cher @FrankWarren , je suis d’accord pour combattre Tommy à Manchester ou à Londres en février. Je viendrai dans son pays, plus de course. Son bébé doit naître à ce moment-là et tu as dit que ce n’était pas un problème. Puisque John est inflexible sur notre accord, je te donne 7 jours pour présenter un contrat signé par Tommy ou je passe à autre chose.« 

Jake Paul, en réponse à Frank Warren

Dans un post ultérieur, la société Most Valuable Promotions de Paul a expliqué pourquoi la star de l’Internet tient à traverser l’Atlantique pour affronter Fury. Alors qu’il répondait à des accusations de vols il y a quelques années, la star du web a décidément pris en confiance. Le tweet suggère que Paul ne laissera pas l’incapacité du Britannique à se rendre aux États-Unis devenir une excuse cette fois-ci.

Réagissez à cet article