Kanye West : abandonné par ses avocats, 50 Cent se moque !

Kanye West a tellement ignoré ses avocats qu'ils ont publié des annonces dans les journaux pour l'informer qu'ils ne le représentaient plus.

Voir Cacher le sommaire

À la nouvelle, le célèbre rappeur 50 Cent a réagi sur Instagram en déclarant : « Les avocats s’en foutent de ce que vous faites si vous les payez« , ajoutant : « Attendez donc, vous voulez dire qu’ils ne veulent même pas l’argent de l’homme qu’ils lui laissent tomber. »

Le cabinet d’avocats Greenberg Traurig a été contraint de publier des annonces dans le journal, expliquant une « rupture de la communication« , ajoutant que West « a désactivé le numéro de téléphone précédemment utilisé pour le contacter. » Une annonce qui a bien fait rire 50 Cent et qui, en plus de se moquer de la dépression, n’a pas manqué l’occasion d’afficher ses pensées sur Ye.

Une annonce choc

« La publication du contenu de l’ordonnance de retrait dans deux journaux de la région de Los Angeles, où Ye semble résider, l’informera également de l’ordonnance de retrait« , indique le document. « Compte tenu du statut public de Ye, la publication de l’ordonnance de retrait attirera probablement l’attention des médias, ce qui entraînera une publication plus large et offrira une probabilité encore plus grande d’informer Ye de l’ordonnance.« 

Outre le cabinet d’avocats Greenberg Traurig, West s’est également soustrait à son ancien directeur commercial, Thomas St. John, qui n’a pas pu retrouver la trace de l’artiste alors qu’il avait disparu pour se marrier avec sa nouvelle compagne. L’ex-manager poursuit Ye pour rupture de contrat.

Auparavant, en octobre 2022, le rappeur In Da Club avait donné son avis sur le retour de bâton de West pour ses remarques antisémites.

L’avis de 50 Cent

L’artiste a un avis bien tranché : « Je pense que Kanye West est dans une zone dangereuse. Écoutez, je lui pardonne les choses qu’il a dites parce que j’identifie déjà quand il se passe quelque chose que je ne comprends pas… Même le truc de White Lives Matter. Il n’y a rien que je puisse dire à ce sujet, cependant. Je la regarde se dérouler et je me dis « OK, ouais », c’est lui qui fait ce qu’il fait, ce que Kanye ferait. Même le soutien original à Trump était un peu exagéré pour moi. Tout le monde regarde les choses, ils naviguent différemment. Une semaine, c’est : « Je ne veux pas que mes enfants soient élevés par une Blanche. Et la semaine suivante, c’est : « Je veux rentrer chez moi. » déclare-t-il.

Réagissez à cet article