Kanye west : le rappeur condamné pour ses propos antisémites !

Kanye West continue de faire face à des réactions négatives suite à ses commentaires antisémites, cette fois-ci condamnés par la SAG-AFTRA : la même guilde dont il est membre.

Voir Cacher le sommaire

Le vendredi 9 décembre, le syndicat (mieux connu sous le nom de Screen Actors Guild – American Federation of Television and Radio Artists) a publié une déclaration sur le comportement de Ye et a déclaré qu’il n’approuvait pas ses commentaires sur la communauté juive. Alors que le rappeur américain s’est fait geler ses comptes par Adidas, il se retrouve une fois de plus dans une situation délicate.

Le groupe prend la parole

« SAG-AFTRA abhorre et condamne les déclarations antisémites faites par Ye, anciennement connu sous le nom de Kanye West« , commence le communiqué. « L’utilisation d’images et de tropes antisémites par des personnes très en vue sur les médias sociaux et ailleurs n’est pas une divagation inoffensive. C’est une attitude ignorante, haineuse et qui a des conséquences dans le monde réel. Les stéréotypes éculés colportés par Ye et d’autres ne servent qu’à diviser davantage notre pays et à nous avilir en tant que société.« 

Elle poursuit : « Les discours de haine et l’utilisation d’images haineuses sont souvent un précurseur de la violence. La normalisation et l’intégration des opinions antisémites et racistes ont déjà entraîné une augmentation de la violence contre les personnes et les organisations juives dans ce pays et ailleurs.« 

« De tels points de vue et déclarations sont inacceptables pour quiconque et SAG-AFTRA se tient aux côtés de la communauté juive et la soutient dans sa lutte contre les préjugés, les discours de haine et les menaces de violence, quelle qu’en soit la source.« 

SAG-AFTRA a conclu : « Il suffit de regarder moins d’un siècle en arrière pour voir la preuve de ce qui se passe lorsque les idées antisémites sont autorisées à proliférer sans contrôle. Nous disons, plus jamais ça« .

Kanye west dans la sauce

La dernière condamnation de Kanye West fait suite à la suppression de son diplôme honorifique par la School of the Art Institute of Chicago.

« L’École de l’Institut d’art de Chicago condamne et répudie les déclarations anti-noires, antisémites, racistes et dangereuses de Kanye West (désormais connu sous le nom de Ye), en particulier celles visant les communautés noires et juives« , a déclaré la SAIC dans un communiqué. « Les actions de Ye ne correspondent pas à la mission et aux valeurs de la SAIC, et nous avons annulé son diplôme honorifique.« 

Cette décision fait suite à une pétition créée par un groupe d’étudiants demandant à la présidente du SAIC, Elissa Tenny, d’annuler le diplôme honorifique de Kanye. La pétition aurait recueilli plus de 4 000 signatures en début de semaine.

Kanye West, qui a sorti un nouveau son il y a quelques jours, a récemment été banni de Twitter pour la deuxième fois après avoir partagé une photo d’une croix gammée à l’intérieur de l’étoile de David, symbole de la foi juive. Bien qu’il se considère comme un « absolutiste de la liberté d’expression« , le propriétaire de Twitter, Elon Musk, a annoncé que le tweet de Ye violait les politiques de l’entreprise.

Réagissez à cet article