La Casa Del Papel : Pourquoi Tokyo méritait un meilleur sort ?

tokyo dans la dernière série de la casa del papel

La mort dramatique et inattendue de Tokyo à la fin de la première partie de la cinquième saison de La Casa Del Papel a laissé les téléspectateurs bouche bée. Dans ce moment intense, au cœur de l’action, Tokyo, jouée par Úrsula Corberó, a été blessée par balle à plusieurs reprises alors qu’elle luttait contre des policiers lourdement armés, dont l’objectif premier était de mettre fin à leur opération de braquage.

Pris par le choc de la situation, l’un des nombreux tournants explosifs de la série, il peut être facile d’en négliger l’importance. Mais cet acte final a clairement montré que Tokyo était finalement un personnage raté, et le fait de la tuer complètement l’a prouvé.

tokyo dans la casa del papel

Dans le premier épisode de la première saison, nous avons fait la connaissance de la mystérieuse Tokyo, la narratrice de l’histoire. C’est une femme qui a fait de mauvais choix dans sa vie, qui est en fuite et qui cherche à prendre un nouveau départ. Le professeur est entré en scène et lui a proposé un marché qu’elle ne pouvait pas refuser.

Il y avait un élément de vulnérabilité dans Tokyo alors qu’elle essayait désespérément d’entrer en contact avec sa famille. Cette mise en place donnait l’impression que cette partie de sa vie serait explorée à un moment donné, mais la série ne l’a jamais fait. C’était une décision créative de l’équipe de la série, qui a préféré se concentrer sur les autres personnages.

Elle a été dépeinte comme l’épouvantail du groupe, affichant des traits de caractère toxiques tels qu’un comportement imprudent et impulsif, agissant largement sur les émotions plutôt que sur la logique. Au fil du temps, Tokyo n’a pas évolué comme les autres.

Dans la deuxième saison, cela a été mis en évidence lorsqu’elle a délibérément saboté le hold-up qui a nécessité de nombreuses années de travail et de planification. Elle a quitté la  Fabrique Monnaie royale d’Espagne après avoir provoqué la colère et le défi de Berlin en mettant le casse en danger lorsqu’elle a déclenché une mutinerie.

tokyo attachée

L’équipe de braqueurs connaissait les risques encourus, mais même s’ils ont tous, à un moment ou à un autre, connu des moments difficiles, c’est Tokyo qui était constamment dépeint comme la personne fragile qui pouvait craquer à tout moment. Ce portrait tragique était décevant compte tenu de la nature de Tokyo en tant que protagoniste principal.

Au fil des saisons, tous les autres personnages, à l’exception de Tokyo, ont clairement évolué. Nous avons vu Denver passer d’un égoïsme sans borne à un engagement total envers Stockholm et son nouveau-né, et le professeur devenir plus que le « cerveau » du casse, avec un côté attentionné également. Mais Tokyo reste la même.

En braquant les projecteurs sur la relation entre Tokyo et Rio, les téléspectateurs ont pu facilement voir à quel point elle était malsaine. Rio est tombé amoureux de Tokyo, et elle lui rendait parfois les mêmes sentiments, pour ensuite tout gâcher en étant distante de lui. Elle rompait avec lui, lui rappelant que ça ne marcherait jamais à cause de leur différence d’âge évidente, et qu’elle ne se sentait pas assez bien pour lui.

VOIR AUSSI  La Casa de Papel 5 : tous les détails sur la saison 5 (date de sortie, bande-annonce, intrigue)

tokyo et rio la casa del papel

Il est devenu difficile de distinguer si Tokyo était le point central de la série ou non, même si le créateur Álex Pina l’a placée en tant que femme principale et « conteuse ». Sur les médias sociaux, les conversations autour du Professeur et de Berlin étaient bien plus nombreuses que celles autour de Tokyo. Cela s’explique par le fait que Berlin a joué un rôle très important dans la deuxième saison, notamment en supervisant l’opération de braquage.

Dans la création de la série, Pina a fait le choix de défier la convention typique du genre, déclarant au site espagnol La Voz de Asturias : « C’est un genre qui a toujours été masculin et auquel nous avons transféré un aspect féminin avec un narrateur comme Tokyo, avec des personnages féminins très forts dans toutes les étapes de la série, puis nous passons à un rythme effréné dans lequel il n’y a pas de temps mort« .

Bien que cela soit vrai, cette « perspective féminine » n’a pas donné grand-chose, car Tokyo n’a pas apporté grand-chose à l’histoire elle-même, qu’elle a racontée avec parcimonie.

La série se concentre plutôt sur la sexualité de Tokyo, qu’on voit à moitié nue dans certaines scènes, et dont l’apparence change radicalement au fil du temps, de ses cheveux courts à son rouge à lèvres audacieux. Nairobi, l’autre personnage féminin principal de la série, reste la même tout au long de la série.

Il est difficile d’ignorer son image, ce qui peut amener à se demander pourquoi elle a été choisie pour agir et paraître de cette façon, en particulier compte tenu du genre peu romantique de la série. On peut se poser la question : Y avait-il un intérêt à ce qu’elle soit sexy et séduisante ?

tokyo combat

Dans le final de la série, Tokyo est apparue brièvement dans un flashback, lorsqu’elle a offert des mots d’encouragement au professeur, lui expliquant qu’il était l’espoir du groupe. Pourtant, pour une raison quelconque, on ne peut s’empêcher de se demander pourquoi ce n’était pas elle ? Oui, elle s’est courageusement sacrifiée pour ses amis, mais si c’était elle que le groupe attendait à la place ?

Les derniers épisodes ont vu l’équipe de braqueurs mettre son plan à exécution en commençant à extraire l’or de la Banque d’Espagne. Attaquée, l’équipe, encore sous le choc de la mort soudaine de Tokyo, tente de travailler aussi vite que possible.

Mais ensuite, Tokyo est largement oublié par le groupe, leurs esprits se concentrant sur d’autres choses. Tous sauf Rio et le Professeur, qui mentionnent son nom plus d’une fois. Même sa mort est mise de côté.

Bien que l’histoire ait été finement construite, hautement explosive, et que beaucoup continueront à la regarder longtemps après sa conclusion, La Casa Del Papel a déçu sur un aspect en mettant de côté l’un des personnages les plus importants de la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.