LE DEALER DE MAC MILLER PLAIDE COUPABLE POUR LE FENTANYL

miller son dealer a plaidé coupable

L’homme qui a fourni les pilules mortelles qui ont tué Mac Miller a accepté un accord de plaidoyer.

Selon les documents judiciaires, obtenus par TMZ, Stephen Walter a plaidé coupable à un chef d’accusation de distribution de fentanyl. Les procureurs ont accepté d’abandonner la deuxième accusation liée à la drogue, le complot pour distribuer une substance contrôlée.

Walter est accusé d’avoir indirectement donné au dealer présumé de Mac, Cameron James Pettit, des comprimés mortels de Percocet qui ont fini par lui causer une overdose. Pettit a contacté Walter, qui a envoyé un coureur, Ryan Reavis, pour les déposer au domicile de Miller le 5 septembre 2018.

Les pilules que Miller a reçues étaient contrefaites et contenaient du fentanyl, un puissant opioïde synthétique 50 fois plus puissant que l’héroïne. En plaidant coupable, Walter reconnaît qu’il était conscient qu’il distribuait des pilules d’oxycodone contrefaites mélangées à du fentanyl.

VOIR AUSSI  Ramriddlz Is (Almost) Done Being Your Favourite Guilty Pleasure

Walter risque un maximum de 20 ans de prison et la possibilité d’une peine de prison à vie sans libération conditionnelle, ainsi qu’une amende d’un million de dollars. Les procureurs recommandent 17 ans de prison et cinq ans de liberté surveillée. Il était déjà en liberté surveillée après avoir été reconnu coupable d’une précédente accusation de distribution de drogue.

Walker est l’un des trois accusés dans la mort de Miller. Pettit et Reavis ont également été accusés de conspiration en vue de distribuer des substances contrôlées ayant entraîné la mort, et de distribution de fentanyl ayant entraîné la mort.

Miller a été découvert sans réaction dans sa maison de Studio City, en Californie, le 7 septembre 2018. Le coroner a conclu que sa mort était une overdose accidentelle due à une toxicité mixte de cocaïne, d’alcool et de fentanyl.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.