Les aventures bizarres de JoJo, les meilleures positions du travail d’Araki

Avec l’arrivée récente de JoJo’s Bizarre Adventures sur Netflix, nous nous sommes posé une question: quels sont les meilleurs stands nés de l’esprit éclectique de Hirohiko Araki? Difficile de répondre sur deux pieds, compte tenu de l’extrême longévité de la saga et, surtout, des personnages colorés et particuliers présents dans chaque série de cette œuvre qui, il serait trop simpliste de ne pas la souligner, a fait (et continue pour ce faire) l’histoire du manga au Japon et dans le monde entier.

Enfin, il est nécessaire de souligner comment cet article va mettre la loupe à partir de la troisième série (Stardust Crusaders) car, jusque-là, le concept de Stand n’avait pas été introduit le moins du monde par le mangaka, et nous voudrions aussi tiens à souligner que la critique suivante est le résultat de la sensibilité de l’écrivain et qui peut ne pas rencontrer la faveur de tous les fans. À cet égard, nous vous invitons à vous exprimer dans l’espace de commentaires pour discuter ensemble de l’univers complexe de Jojo. Commençons par les bases, en parlant directement aux débutants possibles de: qu’est-ce qu’un stand? Il s’agit simplement de la concrétisation (externe au corps) de l’énergie psychique et spirituelle d’un individu et, comme on peut le deviner, les caractéristiques varient subjectivement.

King Crimson – Diable

Présent à l’intérieur de Vento Aureo, King Crimson est sans aucun doute l’un des stands les plus impressionnants jamais vus dans JoJo. Une manifestation de la disposition violente et folle du diable, le roi Crimson parvient à délivrer des coups aussi rapides qu’ils sont puissants qui le rapprochent du pouvoir des divers et bien connus Star Platinum et The World.

Tout comme ce dernier, et encore plus marqué, la faiblesse du Stand réside dans le court rayon d’action qui lui permet de ne s’éloigner que de trois mètres maximum de son conteneur. La compétence distinctive qui élève le roi Crimson est celle de pouvoir manipuler le temps, d’une durée maximale de dix secondes, l’annulant et le modifiant à votre convenance sans que personne d’autre ne se rende compte de ce qui s’est passé.

D4C – Funny Valentine

Grâce à la parenthèse de Steel Ball Run, le bon Araki a réussi à donner le droit et à chercher de l’air frais pour tirer JoJo d’une période de déclin et, grâce à une bonne combinaison de script et de caractérisation des personnages, le résultat final a été récompensé par les critiques et les lecteurs. Dans cette saga, on ne peut manquer de mentionner D4C (Dirty Deeds Done Dirt Cheap), le Stand glacial en vigueur chez Funny Valentine qui a créé de nombreux problèmes jusqu’aux derniers bars Johnny Joestar.

D4C est un support unique étant donné la capacité particulière qu’il permet de manipuler l’espace: une capacité qui fait de lui, tout compte fait, le premier et le seul antagoniste principal à exploiter l’espace au lieu du temps. Étant essentiellement équipé d’une force et d’une vitesse bien supérieures à la moyenne, le D4C permet à Funny Valentine de coexister sur des mondes et des dimensions parallèles (une sorte de nature multivers Marvelienne pour être clair). Une technique mortelle car, étant donné son immunité totale aux effets secondaires de ce stratagème, elle permet de respecter une règle de fer: deux versions d’un même objet / personnes ne peuvent pas coexister dans deux réalités à la fois. Pénalité pour cambriolage? Facile, la mort.

Platine étoilé – Jotaro Kujo

Il pourrait manquer le stand le plus célèbre du Bizzarre Avventure di JoJo? Évidemment pas. Star Platinum est le premier stand présenté par Araki dans Stardust Crusaders et, avec Jotaro Kujo, il apparaît dans deux autres séries afin d’être définitif comme la manifestation spirituelle la plus emblématique de l’œuvre entière. Au cri puissant de « HORA », Star Platinium parvient à combiner puissance et vitesse dans une série de coups puissants qui peuvent déchirer même les adversaires les plus coriaces.

VOIR AUSSI  Les 11 alliés les plus proches de John Wick, classés par loyauté

La compétence particulière de Star Platinum est celle de pouvoir arrêter le temps en cinq secondes maximum, tout comme le monde de Dieu Brando, puis être capable de déchaîner sa fureur envers les malheureux en service. Une technique avec des limites, étant donné que, comme mot d’usage direct, l’esprit et le corps ne sont pas faibles après une courte série d’utilisations. Un peu de curiosité: ce n’est que dans Stardust Crusaders que Jotaro Kujo parvient à mieux gérer son Stand. Dans les apparitions suivantes, en raison d’une mauvaise formation personnelle, Star Platinum parvient à arrêter le temps uniquement pour deux secondes.

Le monde – Dio Brando

Nous ne pouvions pas manquer de les rejoindre sur cette liste car, comme réponse populaire, le principal antagoniste de Stardust Crusaders est l’un des personnages les plus aimés et émulé par les cosplayers de toute la saga JoJo. Dio Brando et son The World sont bien connus pour leur « ZA WARUDO », c’est-à-dire la capacité cruelle d’arrêter le temps (au maximum de forme physique et de santé, il peut arriver à le faire pendant neuf secondes): une technique qui, combinée à un force et vitesse de premier ordre, faites-en un clone « négatif » de Star Platinum.

Le choc final brutal et sanglant avec Jotaro Kujo est entré dans l’histoire et, pour des raisons évidentes, est le plus apprécié du grand public, en particulier après la diffusion de l’anime qui a tellement mis l’accent sur ce chapitre précis de JoJo. Enfin, il convient de souligner que Jojo’s The World – Part 3 n’était pas le stand exclusif de Dio Brando: il revient en fait sous une forme et une capacité différentes aussi bien dans Stell Ball Run au service de Diego Brando que dans Stone Ocean avec une autre version de Dieu.

Killer Queen – Yoshigake Kira

L’antagoniste principal de Diamond est indéchiffrable, Killer Queen est un stand explosif pour le moins. Sous le commandement d’un homme impitoyable comme Yoshigake Kira, le Stand a la capacité unique de créer une bombe à retardement (une à la fois, il est bon de préciser) sur tout ce qu’il touche.

Par la suite, en raison de l’évolution de l’intrigue que nous ne révélerons certainement pas dans cet article, le stand change et augmente sa capacité apprendre une technique de mise à mort encore plus spectaculaire en termes d’explosions. Petite curiosité à propos de ce match: le citation musicale par Hirohiko Araki. Killer Queen est un hommage clair à Queen et l’apparition de Kira, à plusieurs reprises, rappelle celle de David Bowie. Aussi pour cette raison, au fil des ans, JoJo a réussi à devenir une véritable œuvre culte.

Requiem Gold Experience – Jour de Giovanna

Nous fermons ce plan de suivi avec la position actuellement plus forte et, parfois, invincible jamais vu dans les aventures bizarres de JoJo. Gold Experience Requiem est la forme définitive du stand de Jour de Giovanna (protagoniste de Vento Aureo) qui, lors du choc sanglant final avec Diavolo, débloque définitivement son potentiel maximum.

Une manifestation de puissance pure qui fait de Gold Experience Requiem un support adapté à tout combat possible grâce à la possibilité de lancer un faisceau puissant à distance et, dans les maux extrêmes, d’exploiter sa force et sa vitesse pour marteler l’ennemi avec des coups physiques.

Un stand qui culmine dans toute sa splendeur dorée grâce à la capacité particulière de manipulation temporelle qui, contrairement au Star Platinum en service, vous permet de remonter dans le temps en annulant complètement toute attaque ennemie possible. Enfin, pour couronner le tout, Gold Experience Requiem peut transformer un objet en un être vivant utile pour la bataille. Oui, Hirohiko Araki a vraiment réussi à se surpasser avec cette idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.