Lil wayne doit calmer la foule : quelqu’un lui lance un bandana bleu

Pourquoi les gens vont-ils aux concerts pour jeter des objets sur les artistes ? Dans tous les cas, Lil Wayne n'est pas là pour ça.

Le leader de Young Money a dû remettre à leur place les spectateurs de Jacksonville, en Floride. Il a mis le spectacle en pause après que quelqu’un ait jeté un bandana bleu sur la scène. Avant que Wayne n’arrive à la première chanson, il a dit à la foule qu’il ne tolérait pas le manque de respect. Bien loin de l’ambiance festive du toast de drake pour son anniversaire, Lil wayne a dit à la foule :

« C’est ma première chanson. Si un n*gga me jette de la merde, je ne ferai pas une autre chanson et je sortirai mon cul de cette scène. Ça s’appelle le respect. Donc comme je l’ai dit, si un n*gga me jette de la merde, alors je ne respecte pas cette personne.« 

Et ce n’est pas tout, Wayne avait d’autres mots à dire :

« Si tu sais qui a jeté cette merde, dis-lui que je l’envoie ch*er et qu’il suce une b*te. Espèce de petite p*ssy b*tch ! Me lancer des drapeaux, c’est même pas vrai, c’est quoi ton problème ? P*ssy muthaf*cka, on y va ! »

Heureusement, la foule s’est calmée, et aucun autre objet n’a été jeté sur scène. Weezy, le rappeur proche de la célèbre Nicki Minaj, a pu terminer son set. Il a interprété des bangers comme  » Uproar « ,  » No Worries « ,  » Rich As Fuck « ,  » Bitches Love Me « ,  » Lollipop « ,  » Mrs. Officer « ,  » Every Girl « ,  » Bedrock « ,  » Swag Surfin « ,  » Wasted « ,  » Steady Mobbin’  » et  » A Milli « .

Jetez un coup d’œil à un clip :

Réagissez à cet article