Mare of Easttown : Kate Winslet tente de résoudre un meurtre sur OCS

Mare of Easttown, mini-série policière avec Kate Winslet sur OCS

Diffusée depuis le lundi 19 avril sur OCS en France en US+24, Mare of Easttown est une série policière sous fond de drame familial. Kate Winslet y incarne Mare Sheehan, une détective pennsylvanienne chargée d’enquêter sur le meurtre d’une jeune fille dans la petite ville de Easttown, et dont la vie va basculer suite aux traumatismes de son tragique passé qui remontent à la surface.

Kate Winslet dans Mare of Easttown, mini-série policière sur OCS

Créée par Brad Ingelsby et réalisée par Craig Zobel, à qui l’on doit notamment The Hunt et plusieurs épisodes de The Leftovers, la mini-série en sept épisodes a pour objectif de mettre en lumière les éléments sombres qui subsistent au sein d’une communauté soudée où tout le monde se connait.

De quoi ça parle ?

La disparition, il y a un an, d’une jeune femme à Easttown nommée Katie Bailey a remodelé toute la ville. Cela a certainement redéfini la vie de la détective Mare Sheehan (Kate Winslet), qui est obsédée par l’affaire non résolue, et pas seulement parce qu’elle est allée au lycée avec la mère de la fille disparue. Mare a également perdu un fils par suicide il n’y a pas longtemps, faisant d’elle la tutrice de son petit-fils, dont elle craint maintenant d’avoir certaines des tendances neurologiques de son père. Mare a également une fille nommée Siobhan (Angourie Rice) et un ex-mari Frank (David Denman), qui est sur le point de se remarier. Mare vit également avec sa mère Helen (Jean Smart) et a un intérêt potentiel pour un nouvel écrivain de la ville nommé Richard (Guy Pearce). Parmi les choses qui vont arriver à Mare, il y aura la menace de perdre la garde de son petit-fils.

MARE OF EASTTOWN l TRAILER

Au même moment, à l’autre bout de la ville, Erin McMenamin (Cailee Spaeny) est une jeune mère qui se bat pour joindre les deux bouts et faire en sorte que le père de l’enfant fasse sa part pour répondre aux besoins médicaux de leur fils. Erin a un père affreux, Kenny (Patrick Murney), qui se plaint du coût de son petit-fils pour la famille, et Erin a juste besoin d’une porte de sortie. Ce qui apparaît d’abord comme une solution potentielle dans le premier épisode de la série se transforme en quelque chose de très différent et un nouveau mystère se déroule dans la petite ville de Pennsylvanie, un mystère qui fera intervenir tous les personnages mentionnés ci-dessus ainsi que Lori (Julianne Nicholson), la meilleure amie de Mare, un diacre local nommé Mark Burton (James McArdle) et un collègue nommé Dan Hastings (Neal Huff), sans oublier le détective Colin Zabel (Evan Peters), un enquêteur venu de l’extérieur de la ville amené pour donner un coup de main.

VOIR AUSSI  The Walking Dead saison 10 : Résumé épisode 21

Pourquoi faut-il regarder Mare of Easttown ?

Dès la première minute, Mare of Easttown adopte un ton sombre, celui d’un quartier déprimé qui n’est pas propice aux réjouissances. Même lorsqu’il y en a, cela ressemble à de simples obligations. Par exemple, Mare a un hommage au lycée (avec l’anniversaire de son équipe de basket triomphante) mais elle est jusqu’au cou dans les circonstances qu’elle doit vivre au quotidien, notamment son ex-mari qui vit à côté de chez elle ou le fait qu’elle ne s’est pas remise de la mort de son fils.

Kate Winslet, détective dans Mare of Easttown

Il y a ici un fait très important à prendre en compte, à savoir que le scénario a la sagesse de ne pas présenter son protagoniste comme quelqu’un sur la voie de l’autodestruction ou particulièrement maussade et solitaire, mais comme une personne banal, sans attrait particulier et sans rien qui se distingue vraiment, que ce soit en bien ou en mal. Un personnage aussi reconnaissable qu’elle est difficile à cerner, mais Kate Winslet le maîtrise à la perfection.

C’est peut-être cette volonté de ne pas se faire remarquer qui fait qu’il est difficile de se plonger de suite dans la série. Le premier épisode, en ce sens, est plus costaud que ce à quoi on pourrait s’attendre dans une série qui se présente initialement comme une intrigue et un suspense. Le scénario de Brad Ingelsby s’attache continuellement à ce que nous sachions tout ce qui entoure Mare et l’endroit où elle vit, jusqu’à ce que nous soit révélée l’affaire qui sortira la protagoniste de son ennui.

Une parfaite maîtrise du suspense

Au fur et à mesure que la série progresse, Mare of Easttown prend forme et, sans jamais s’éloigner de ce halo lugubre, elle devient plus intéressante à mesure que l’on creuse pour savoir qui est la victime et ce qui s’est passé. Mais, surtout, le contexte local de la tragédie et la dynamique entre les habitants rendent la proposition de la mini-série encore plus intéressante.

À une époque où tout le monde cherche le grand thriller qui nous tiendra en haleine sans que nous l’oubliions au bout d’une semaine, Mare of Easttown réussit parfaitement. Bien qu’elle s’égare parfois là où elle ne devrait pas, la série maîtrise le suspense et nous pousse, épisode après épisode, à vouloir en savoir plus sur l’affaire, ses rebondissements et les circonstances de notre protagoniste.

En France, le premier épisode de Mare of Easttown est disponible sur OCS à partir du lundi 19 avril à 21h55. Chaque lundi, un nouvel épisode sera disponible sur la plateforme de streaming.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.