Mauricio Rua : Le combat contre Ihor Potieria est son dernier ?

L'ancien champion de l'UFC et de PRIDE Mauricio Rua a annoncé qu'il allait se retirer du sport après son combat contre Ihor Potieria le 21 janvier, a annoncé le vétéran brésilien lundi dans une interview avec Combate.

Rua, qui n’a plus qu’un seul combat dans son contrat avec l’UFC, cherche à terminer ses 20 ans de carrière MMA sur une victoire après avoir subi des défaites contre Paul Craig et Ovince Saint Preux lors de ses dernières apparitions dans l’octogone. « Shogun » a un bilan de 5-3-1 depuis 2015.

« Je pense que la plus grande pression est sur lui – il doit gagner« , a déclaré Rua à propos de Potieria. « Bien sûr, je suis concentré sur mon combat, sur la victoire, mais il est en train de construire sa carrière à l’UFC, il vient juste d’y entrer, et je vais terminer ma carrière. C’est définitivement mon dernier combat. Et je ne me mets plus de pression. Mon obligation est de donner le meilleur de moi-même, et c’est à cela que je pense.« 

Une fin de carrière pour Rua

Contrairement à d’autres vétérans qui ont choisi de passer du MMA à la boxe, Rua a déclaré qu‘il ne participerait pas à d’autres formes d’arts martiaux une fois à la retraite. Alors que McGregor prépare son retour, le talent de 41 ans entrera dans la cage de l’UFC pour la dernière fois avec une fiche globale de 27-13-1. Il a battu Quinton Jackson, Alistair Overeem (deux fois), Ricardo Arona, Kevin Randleman, Chuck Liddell, Lyoto Machida, Corey Anderson et Antonio Rogerio Nogueira (trois fois).

« Le sentiment est que je suis heureux de ce combat, ce sera mon combat d’adieu, et je suis heureux que ce soit dans mon pays, à la maison« , a déclaré Rua. « Je suis heureux. Je suis reconnaissant à l’UFC d’être l’un des pionniers de l’UFC. Je suis là depuis 15 ans – il n’y a personne d’autre pour aussi longtemps dans l’UFC. Je suis reconnaissant pour tout. Je me bats depuis 20 ans, j’ai commencé très tôt, et je me bats depuis de nombreuses années au plus haut niveau – depuis 2005 contre les meilleurs. Je suis donc un homme comblé et reconnaissant envers Dieu pour tout ce que j’ai accompli dans ma carrière. En étant ainsi, cela me pousse à m’arrêter au bon moment.« 

Réagissez à cet article