Offset : il parle de la mort de TakeOff et ne s’en remet toujours pas

La mort de TakeOff pèse toujours sur le cœur d'Offset, le rappeur des Migos admettant qu'il n'est "pas facile" de faire bonne figure.

Le natif de Lawrenceville, en Géorgie, a continué à pleurer le meurtre tragique de son cousin et camarade de groupe sur les médias sociaux cette semaine, faisant savoir à ses fans qu’il a encore du mal à surmonter son chagrin. Offset s’est exprimé sur Twitter avec une photo de TakeOff debout, triomphant, sur la scène lors de la prestation de Migos au Vewtopia Music Festival de Miami en 2020.

Offset n’a cessé de lutter contre la douleur et de faire son retour sur scène, où il a récemment présenté un hommage massif à son cousin décédé qui, selon lui, aura lieu « avant chaque spectacle » à l’avenir.

Qu’est-il arrivé au rappeur TakeOff ?

TakeOff (de son vrai nom Kirshnik Ball) a été tué par balle à l’extérieur d’un bowling de Houston, au Texas, le 1er novembre. Le rappeur, qui n’avait que 28 ans et venait de sortir un album avec son oncle et compagnon de groupe Quavo, a été mortellement blessé à la tête et au torse, selon l’autopsie.

La police pense que la fusillade est née d’une dispute au sujet d’un jeu de dés « lucratif » impliquant Quavo et d’autres hommes. La dispute a tourné à l’affrontement physique lorsqu’un des associés de Quavo aurait frappé un des individus adverses, ce qui a conduit à une fusillade entre les deux camps. TakeOff était un « spectateur innocent« .

Un homme de 33 ans, Patrick Xavier Clark, a été accusé du meurtre de TakeOff. Clark, connu localement à Houston sous le nom de DJ Pat, a été lié au crime par des images de surveillance le montrant en train de tirer avec une arme à feu en direction de TakeOff et par une bouteille de vin laissée sur les lieux et contenant ses empreintes digitales. Le suspect s’est vu offrir 5.000 $ pour s’offrir une enquête privée dans l’affaire.

Réagissez à cet article