« Prendre son âme » : Francis Ngannou vise une partie bien précise d’Anthony Joshua !

À Riyad, lors d'un événement de boxe qui opposera Tyson Fury à Francis Ngannou, l'atmosphère est chargée d'anticipation. Francis Ngannou, sérieux comme jamais, s'apprête à surprendre à nouveau le monde de la boxe.

       
Voir Cacher le sommaire

Francis Ngannou affronte l’ancien champion des poids lourds, Anthony Joshua, dans un combat prévu en dix rounds le 8 mars à Riyad, en Arabie Saoudite. Malgré son titre de champion poids lourd linéaire en MMA et une performance presque victorieuse contre Tyson Fury lors de ses débuts en boxe professionnelle, Ngannou est encore considéré comme l’outsider du combat, avec des cotes le plaçant jusqu’à 5 contre 1 chez certains bookmakers. Mais « Le Prédateur », comme toujours, reste imperturbable.

Les promesses d’avant-combat

Répondant récemment sur le podcast High Performance à une promesse d’avant-combat de Joshua concernant le fait de briser l’esprit de Ngannou et de prendre son âme, l’ancien champion poids lourd de l’UFC a déclaré : « Ils disent de ne jamais dire jamais. Rien n’est impossible, n’est-ce pas ? » Nous ne connaissons pas la force d’Anthony Joshua, mais même si je ne crois pas qu’il possède cette force, nous le découvrirons dans deux mois. Je pense que l’inverse va se produire. Je serai celui qui prendra son âme. »

Un parcours sans précédent

Ngannou, 37 ans, a stupéfié le monde des sports de combat en novembre en allant jusqu’à une décision partagée contre Fury lors de ses débuts très attendus sur le ring. Malgré la défaite selon deux des juges, Ngannou a poussé Fury à ses limites et a même mis à terre le champion poids lourd linéaire de boxe, dans une performance qui a dépassé les attentes de beaucoup et a valu à Ngannou les éloges de figures de la boxe telles qu’Eddie Hearn et Carl Frampton.

Par ailleurs, Francis Ngannou a annoncé

L’expérience tumultueuse a couronné un voyage sans précédent pour Ngannou, qui l’a vu entrer en guerre contre l’UFC et finalement quitter la promotion en tant que champion poids lourd. Ngannou a finalement obtenu le combat contre Joshua après une défaite surprise de Deontay Wilder contre Joseph Parker, qui a fait dérailler les plans pour un combat Joshua vs. Wilder.

Actuellement classé parmi les dix meilleurs boxeurs poids lourds du monde par le WBC, Ngannou pourrait maintenant se retrouver en position idéale pour défier les titres unifiés des poids lourds après sa rencontre avec Joshua et selon le résultat du combat entre Fury et Oleksandr Usyk le 18 mai.

Ngannou : Un esprit indomptable

« Pourquoi ? Je veux dire, j’ai gagné, » a déclaré Ngannou. « Regardez-moi maintenant. Regardez ma vie. Regardez où j’étais quand vous pensiez que j’avais perdu. Vous pensez que parce que des juges insensés prennent une décision, cela change quelque chose dans ma vie ? Ma famille, dont je vous parlais, était assise au premier rang à regarder ce combat. Le rêve que je portais depuis que j’étais enfant, je vivais ce rêve cette nuit-là. Au sommet du monde, j’étais là. Et pour tous ceux qui m’ont douté, j’étais là pour leur prouver qu’ils avaient tort. Pour tous ceux qui m’ont regardé de haut, j’étais là pour leur prouver qu’ils avaient tort. Ils étaient chez eux à me regarder à la télévision.

« J’ai tout gagné. Vous pensez parce que des juges prennent une décision ? Ce n’est pas un tribunal. La seule décision qu’un juge peut prendre pour changer ma vie est un tribunal, s’ils me condamnent à aller en prison. Mais je suis là, dehors. En fait, à cause de ce combat, j’ai gagné ce combat. J’ai tout gagné. J’ai tout gagné cette nuit-là dans ce combat. Je pense que j’ai tout gagné de la boxe, et le moins qu’ils pouvaient reprendre était de dire, ‘Oh, toi fils de p****, tu ne prends pas tout de nous.’ Que se serait-il passé s’ils m’avaient donné la décision ? Cela aurait vraiment mal fait paraître la boxe. Ils doivent sauver les apparences à un moment donné. Je comprends ça. »

       

Urban Fusions est un média indépendant, il a besoin de VOUS pour se faire connaître ! Aidez-nous en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Réagissez à cet article