R. Kelly placé sous surveillance pour cause suicide

       

R. Kelly a été placé sous surveillance suicidaire lorsqu’il a été reconnu coupable de neuf chefs d’accusation pour racket et trafic sexuel à New York le mois dernier, selon son avocat Greenberg.

Kelly a été enfermé pour la première fois en 2019 après avoir été accusé de 10 chefs d’accusation d’abus sexuels criminels aggravés par le bureau du procureur du comté de Cook, dans l’Illinois.

Le chanteur doit encore être jugé pour les accusations de l’Illinois, et il risque de 10 à 100 ans de prison pour sa condamnation à New York.

Avez-vous été surpris d’apprendre que Kelly était sous surveillance médicale ?

       

Urban Fusions est un média indépendant, il a besoin de VOUS pour se faire connaître ! Aidez-nous en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Réagissez à cet article