Sam Smith dit qu’ils ont «  100%  » eu un coronavirus mais n’ont pas été testés

Ajoutez Sam Smith à la liste croissante des célébrités qui ont contracté COVID-19.

Dans une nouvelle interview avec Zane Lowe d’Apple Music, Smith dit qu’ils ont attrapé le bogue au Royaume-Uni, mais comme beaucoup d’autres autodiagnostiqués, ils sont restés et ont laissé la nature suivre son cours.

«Je n’ai pas été testé mais je sais que je l’ai eu. 100% l’avaient. Tout ce que j’ai lu le montrait complètement. Alors oui, je pense que je l’avais définitivement », raconte Smith.

Peu de temps après être tombée malade, la sœur de Smith a commencé à montrer les mêmes symptômes. Ils l’ont donc enfermé pendant trois semaines dans l’isolement pour protéger ceux qui sont proches et chers.
« Comme tout le monde était vraiment en lock-out, c’est là que je m’en suis remis, heureusement. »

Les portes fermées au monde extérieur, Smith avait besoin d’une libération. Le Britannique a ressenti le besoin de chanter et de créer. « Les deux premières semaines, je voulais juste chanter. Je ne veux pas chanter mes chansons, je ne veux pas chanter et filmer. Je veux juste me promener dans la maison et chanter. » Au cours de la troisième semaine d’auto-quarantaine, Smith a perdu l’envie.

Le hitmaker pop a frappé un groove et les jus d’écriture ont commencé à couler. Smith est de retour en forme, libérant une nouvelle collaboration avec Demi Lovato, « I’m Ready », et effectuant un duo avec John Legend pour le concert historique de Together At Home le week-end dernier.

Smith a également parlé à Lowe des listes de lecture de quarantaine, de la récente décision non seulement de reporter, mais de renommer leur troisième album studio à venir (initialement intitulé To Die For), et plus encore.

VOIR AUSSI  Janet Mock, JoJo & More réagissent à l'attaque contre la femme trans Iyanna Dior: 'Black Trans Lives Matter'

Regardez ci-dessous (à partir de la marque 1,30).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.