Snoop Dogg et Post Malone : dans la sauce pour le procès NFT Bored Ape !

Snoop Dogg, Post Malone et plusieurs autres célébrités ont été désignés comme co-défendeurs dans un procès impliquant le Bored Ape Yacht Club NFT.

Voir Cacher le sommaire

Le recours collectif a été déposé dans un tribunal fédéral de Los Angeles contre Yuga Labs Inc, la société de crypto-monnaie derrière les populaires NFT du singe qui s’ennuie.

Les plaignants à l’origine du procès, Adam Titcher et Adonis Real, prétendent que plusieurs célébrités, dont des acteurs, des musiciens, des athlètes et plus encore, ont été payées en noir pour « promouvoir de manière trompeuse » et augmenter la valeur des produits financiers Yuga.

Une plainte solide contre les rappeurs

Selon la plainte, Yuga aurait recruté le directeur du divertissement Guy Oseary pour trouver un moyen de « tirer parti de leur vaste réseau » afin de gonfler la valeur de l’entreprise. Post, Snoop, The Weeknd, Kevin Hart, Justin Bieber et d’autres sont accusés d’avoir fait la promotion de Bored Ape et d’autres offres de Yuga par le biais de MoonPay, une société de technologie financière qui serait associée à Sound Ventures d’Oseary. Post Malone, qui offrait des Crocs aux travailleurs hospitaliers, risque aujourd’hui gros.

« La campagne promotionnelle des défendeurs a connu un succès fou, générant des milliards de dollars de ventes et de reventes« , peut-on lire dans l’action en justice. « Les endossements de célébrités fabriqués et les promotions trompeuses concernant le lancement d’un écosystème BAYC entier ont permis d’augmenter artificiellement l’intérêt et le prix des NFT BAYC au cours de la période pertinente, incitant les investisseurs à acheter ces investissements perdants à des prix considérablement gonflés.« 

Ils ne sont pas les seuls dans la sauce

Au total, 37 défendeurs sont cités dans la plainte, dont Alexis Ohanian, cofondateur de Reddit, l’artiste NFT Beeple, ainsi que d’autres célébrités telles que Future, Diplo, Jimmy Fallon, Madonna et bien d’autres. Même DJ Khaled, qui a reçu un cadeau très spécial de la part de Drake, a été mentionné dans les accusés.

Un représentant de Yuga Labs a publié une déclaration par l’intermédiaire de Fox News en réponse à la poursuite en justice en disant : « De notre point de vue, ces revendications sont opportunistes et parasitaires. Nous croyons fermement qu’elles sont sans fondement, et nous sommes impatients de le prouver.« 

Réagissez à cet article