The Suicide Squad : la bande-annonce décortiquée, 33 histoires révélées

La première bande-annonce complète du film Suicide Squad de James Gunn est enfin arrivée, et il y a énormément de choses à digérer, littéralement dans le cas de King Shark. Après la déception suscitée par le film Suicide Squad de 2016, les appels à la sortie du « Ayer Cut » se poursuivent, mais malgré les mauvaises critiques du film original, il y avait quelque chose d’intéressant dans le concept de personnages DC de la liste B accompagnant la Harley Quinn tordue mais charmante de Margot Robbie vers une mort certaine. Espérant quelque chose de mieux, James Gunn (fraîchement licencié de ) a été chargé de la réalisation de .

The Suicide Squad - Bande-Annonce Non Censurée (VF) - Margot Robbie,

Au lieu d’une suite directe au film de 2016, The Suicide Squad est une sorte de en douceur. Toujours dans le cadre du , La Suicid Squad introduit un lot de nouveaux anti-héros désespérés, ajoute quelques favoris d’avant et crée ainsi une toute nouvelle bande (bien que tout aussi suicidaire) prête à mourir au nom de l’Oncle Sam. Ou peut-être le demi-frère désavoué de l’Oncle Sam, deux fois retiré. La date de sortie étant prévue pour le 6 août prochain, la bande-annonce présente officiellement au monde la Task Force X 2.0 d’Hollywood – et le résultat est une glorieuse explosion de dysfonctionnements, de tripes, de boules de feu et… d’étoiles de mer géantes ?

La bande-annonce de Suicide Squad est généreuse en révélant des indices clés de l’histoire et en donnant un premier aperçu des nouveaux personnages, tout en laissant entrevoir la dynamique décalée entre les différentes personnalités de ce gigantesque casting. En dépit de ce blitz d’action étourdissant, les premiers signes sont en effet très prometteurs. Voici toutes les révélations de la grande bande-annonce de Suicide Squad.

Le bus de The Suicide Squad en route

La bande-annonce de Suicide Squad commence avec le bus du groupe titulaire qui s’arrête au coin d’une rue. Le véhicule est convenablement délabré et peint d’un bleu criard avec des rayures jaunes. Au vu du décor, la camionnette semble avoir été réquisitionnée par la Suicide Squad au beau milieu de leur mission. James Gunn a précédemment confirmé que la nouvelle mésaventure de la Brigade du Suicide se déroulerait sur l’île sud-américaine fictive de Corto Maltese, et le fun-bus de la Brigade du Suicide pourrait se balader dans les rues de la capitale urbaine de l’île.

Idris Elba en Bloodsport

En se déplaçant à l’intérieur du van, The Suicide Squad offre un premier aperçu d’Idris Elba en action dans le rôle de Bloodsport. Connu de ses amis sous le nom de Robert DuBois, Bloodsport est un assassin et un super-vilain très doué. Il est ici le nouveau Deadshot de la Task Force X, essentiellement. On voit le personnage d’Elba distribuer des armes à ses coéquipiers et se moquer du Peacemaker de John Cena pour son couvre-chef sur le thème des toilettes. Il est intéressant de noter qu’Elba est vêtu d’un gilet sanglant, alors que les autres membres de l’équipe portent des vêtements tout aussi décontractés, ce qui suggère que le gang pourrait perdre ses super costumes de marque à un moment donné de ses escapades.

Premiers aperçus de Peacemaker, Rick Flag, King Shark et plus encore

Comme les enfants cool de l’école, la bande-annonce de Suicide Squad se dirige vers le fond du bus, révélant encore plus de nouveaux visages. Le Pacificateur de John Cena arbore un polo élégant pour aller avec son casque bien poli, et il est garé à côté du Rick Flag de Joel Kinnaman, l’un des rares revenants du Suicide Squad de 2016. Le penseur de Peter Capaldi, le roi requin en images de synthèse et l’homme à pois de David Dastmalchian, qui se dépêche de s’habiller, ne font pas de bruit sur les sièges arrière.

Harley Quinn a été capturée

La mission actuelle de la Suicide Squad est de sauver Harley Quinn qui a été capturée. Il semble qu’à un moment donné, au cours du complot insensé de la Suicide Squad, Quinn soit capturée par des ennemis, et ses collègues décident de s’écarter de leur objectif principal afin de la libérer.

Bloodsport est d’accord avec ce changement de plan, et Flag insiste pour que même la Task Force X ne laisse jamais l’un des leurs derrière elle, en s’appuyant sur sa relation de travail avec Harley Quinn dans le premier film. Peacemaker, en revanche, ne peut pas croire que la mission soit compromise pour un « déficient mental déguisé en bouffon ». Il vaut mieux ne pas lui dire ça en face. On ne sait pas qui a été assez courageux pour kidnapper Quinn, mais on entend Flag espérer qu’elle est « toujours en vie ». Sur le bureau de Waller, on peut aussi voir les dossiers de Ratcatcher et de TDK, mettant en place leur future implication.

Le retour d’Amanda Waller

À l’autre bout d’un talkie-walkie se trouve Viola Davis, qui reprend son rôle d’Amanda Waller. Architecte de la première Task Force X, Waller s’est vu signifier en termes très clairs par Bruce Wayne de cesser ses opérations hors livres. Visiblement, elle n’a pas écouté.

Waller est en sécurité dans le quartier général de son centre de commandement, mais elle rappelle à distance à son colonel qu’il ne faut pas faire de bêtises. Bien que le montage de la bande-annonce suggère que Waller fait directement référence à la mission de sauvetage de Harley Quinn, cela n’aurait aucun sens si l’escouade avait dévié de son objectif de la sauver.

L’équipe 2 est ailleurs

Un détail clé caché dans la première scène de la bande-annonce d’Amanda Waller confirme l’inclusion d’une deuxième Task Force X. Alors que Waller parle au groupe de Flag par talkie-walkie, un moniteur à proximité affiche un flux CCTV d’une autre équipe en transit.

Ce groupe est composé du Captain Boomerang de Jai Courtney, du TDK de Nathan Fillion, du Savant de Michael Rooker, du Javelot de Flula Borg et de plusieurs autres. Cette équipe B se trouve dans un transport militaire totalement différent, distinct du grand bus bleu de Flag. Ce cliché confirme effectivement que le casting de Suicide Squad sera divisé en deux pour la plupart, sinon la totalité, du film.

Prise d’assaut d’un bâtiment gouvernemental

Alors que le bus susmentionné arrive à destination, Flag, Bloodsport et Polka-Dot Man, étrangement vêtus, descendent dans ce qui ressemble à une ambassade officielle du gouvernement.

La voix off d’Amanda Waller rappelle à Flag que « ce sont des gens dangereux » et, compte tenu d’autres détails de la bande-annonce, Harley Quinn pourrait avoir été capturée par le gouvernement militaire maléfique de Corto Maltese, dirigé par l’infâme Silvio Luna. Un autre membre de l’équipe (très probablement Ratcatcher 2 de Daniela Melchior, mais son visage est recouvert de jumelles) fait le guet sur un bâtiment voisin, et Peacemaker est vu bien calé dans un clocher, les yeux rivés sur l’action, et son short en jean remontant sans cesse.

Harley n’a pas besoin de l’aide d’un homme

Alors que l’opération visant à sauver Harley Quinn (Margot Robbie) est sur le point de commencer, the Bird of Prey émerge de derrière Rick Flag, saluant ses amis comme si de rien n’était. Couverte de sang et agrippée à un mât de cérémonie, Harley a apparemment réussi à se libérer, mais elle est touchée lorsque Flag lui parle du plan de sauvetage.

Tout au long de son histoire dans le DCEU, Harley a été abandonnée par des alliés supposés, elle est donc sincèrement émue par l’arrivée de ses amis et propose même d’y retourner pour se faire recapturer. Bloodsport lui fait remarquer à quel point cela serait condescendant, et le couple est présenté pour la première fois dans cette scène, confirmant que Harley et Bloodsport n’ont pas été recrutés dans l’équipe originale de la Brigade du Suicide. Cette séquence est entrecoupée d’images d’Amanda Waller et de ses agents dont l’expression se situe entre le choc et l’agacement, mais ces images ne correspondront pas nécessairement à la séquence Harley dans le film final.

Le Savant Michael Rooker montre ses talents

La bande-annonce de Suicide Squad détourne l’attention de la mission d’Harley Quinn pour la porter sur le confort d’une prison de haute sécurité. Comme tout le monde le sait, Amanda Waller, dans le DCEU, se procure ses sujets de la Task Force X auprès de dangereux détenus, et cette occasion est saisie pour présenter certains des nouveaux visages du film.

Le premier est le Savant de Michael Rooker. Rooker (qui a déjà travaillé avec James Gunn sur Slither et les Gardiens de la Galaxie) est assis dans la cour d’une prison et fait ricocher une balle sur de nombreuses croix rouges peintes sur quatre murs avant d’effectuer la réception finale sans effort. Dans les bandes dessinées de DC, Savant est un pirate informatique expert et un justicier numérique, mais il peut ajouter de sérieuses compétences d’attrapeur à son CV dans la Suicid Squad.

Pete Davidson en Blackguard

Blackguard incarné par Pete Davidson croupit également derrière les barreaux. Le personnage de la bande dessinée est un peu un méchant de plaisanterie dont les plans diaboliques sont souvent ruinés par sa propre stupidité, et Suicide Squad fait allusion à un défaut similaire pour le personnage du DCEU, avec Pete Davidson ramassant timidement du papier toilette dans ses Crocs orange vif. Ce n’est pas très beau à voir, surtout dans un environnement carcéral.

Sean Gunn en Weasel

Enfin, Sean Gunn en Weasel est aperçu en train de lécher la vitre de sa cellule, avant de se rendre compte qu’il est observé et de décider d’arrêter. Sean Gunn a joué dans plusieurs films de son frère, notamment dans le rôle de Kraglin dans les films Les Gardiens de la Galaxie. Weasel (de son vrai nom John Monroe) est un meurtrier qui porte un costume d’animal dans sa version originale des comics DC, mais la Suicide Squad a transformé Monroe en une bête anthropomorphique grotesque et teigneuse. C’est le Rocket Raccoon de la pièce, mais en moins câlin.

L’injection d’explosifs

Expliquant le principe de Task Force X, la bande-annonce de The Suicid Squad montre Savant se faire brutalement injecter un explosif à la base du crâne, par Amanda Waller. Il s’agit de la méthode traditionnelle pour faire chanter l’escouade du suicide afin qu’elle se conforme à la mission qui lui a été confiée. Comme l’explique la voix off de Waller, toute subordination ou défiance entraînera l’explosion de la bombe injectée, tuant instantanément tous les condamnés. Cependant, si l’une des recrues du groupe d’intervention réussit, elle sera récompensée par une réduction de dix ans de sa peine.

Du formidable esprit tordu …

Alors que les membres du Suicid Squad nouvellement rassemblés sortent d’une camionnette militaire, ils s’avancent devant un drapeau américain géant, placé à point nommé. De gauche à droite, on retrouve Weasel, Blackguard, Mongal (première apparition de Mayling Ng), Javelin, Captain Boomerang, TDK et Rick Flag. Cette division particulière est l’équipe B vue précédemment sur l’écran d’Amanda Waller, mais avec l’ajout de Flag, ce qui renforce l’idée que deux Task Force X distinctes sont déployées dans le Suicide Squad. Il reste à savoir ce que cette itération est chargée d’accomplir, mais les images montrent au moins Jai Courtney en train d’essuyer la boue orange de sa botte avec la pointe d’un boomerang. C’est du caca de belette (ndrl Weasel veut dire belette en anglais), n’est-ce pas ?

Ce plan épique montre Savant et Blackguard dans leurs costumes de super-vilains pour la toute première fois, avec Rooker portant une veste rouge et des lunettes noires, et Davidson arborant un numéro noir équipé de nombreuses armes à feu, tous deux très éloignés des bandes dessinées. En matière de slogan, peu sont aussi encourageants que  » Tout droit sorti du formidable esprit tordu de James Gunn ».

Le retour de Jai Courtney en Captain Boomerang

En parlant de cela, l’assemblage patriotique donne un premier aperçu du retour du Capitaine Boomerang de Jai Courtney. L’Australien débraillé a fait ses débuts dans Suicide Squad en 2016, avant de faire un caméo (ou presque) dans Birds of Prey en 2020. Rarement à l’abri des ennuis avec les autorités, il n’est pas surprenant que Boomerang soit l’un des rares membres originaux de Suicide Squad encore en vie et prêt à participer à un nouveau saut tête baissée vers une mort certaine. Le costume du personnage est modifié, avec un bonnet et ses projectiles boomerang attachés à sa poitrine pour un accès facile.

Nathan Fillion en TDK

Outre le Capitaine Boomerang, les fans font également plus ample connaissance avec le TDK de Nathan Fillion, qui sirote une canette rafraîchissante de *tête renversée* Pibb. Vêtu de son costume à tête de mort, TDK est un surhomme doté de l’étrange capacité d’enlever et de faire repousser ses membres. Ça va être pratique. Fillion est un acteur culte parmi les fans de bandes dessinées, et son rôle dans Suicide Squad suscite beaucoup d’enthousiasme.

Harley avec un bazooka

Harley Quinn et les lance-roquettes sont le « beurre de cacahuète et la gelée » de l’univers DC, et le personnage de Margot Robbie a l’occasion de jouer avec son jouet préféré dans The Suicide Squad. Cette scène se situe probablement dans le troisième acte du film – une grande bataille qui se déroule dans la jungle de Corto Maltese.

Miam Miam

Harley Quinn n’est pas le seul membre de la Task Force X à faire des ravages dans le décor exotique de la jungle. King Shark se glisse derrière un méchant sans méfiance et dit gaiement « miam miam » avant de soulever l’ennemi et de prendre une bouchée bien méritée. La bande-annonce de Suicide Squad indique clairement que le monstre marin à deux pattes est le personnage comique en CGI de l’histoire – comme Groot, mais en beaucoup plus meurtrier. Le responsable d’Amanda Waller au QG (interprété par Steve Agee) est dégoûté par le repas de King Shark. Il sera intéressant de voir ce qui empêchera King Shark de manger ses amis et ses ennemis.

Le briefing de Suicide Squad se passe… bien ?

Pratiquant la distanciation sociale avant que ce soit cool, la prochaine scène de la bande-annonce de Suicide Squad montre un briefing entre Amanda Waller et ses nouvelles recrues, dont Bloodsport, Ratcatcher 2, Polka-Dot Man, King Shark et Peacemaker. Il s’agit de l’autre moitié de la Task Force X – ceux qui ne paradaient pas devant le drapeau américain précédemment.

Peut-être que la mission de la suite est une double attaque, ou peut-être qu’une équipe meurt et qu’une autre est forcée de nettoyer le désordre. Dans tous les cas, le briefing pourrait se passer mieux – King Shark a du mal à comprendre le concept de lever la main. Conscient de leur péril, Bloodsport souligne la probabilité que toute l’équipe meure, ce à quoi l’homme à pois répond de façon hilarante « J’espère bien ». Cette scène est très probablement un précurseur de la mission de sauvetage de Harley Quinn et de la mission de Corto Maltese, puisque chaque personnage est vêtu de son équipement complet de super-héros.

Le voyage de la fraternité

Ce n’est pas le plan le plus axé sur l’intrigue, mais c’est peut-être le plus étonnant de toute la première bande-annonce de The Suicid Squad. L’équipe de Bloodsport (Ratcatcher, Peacemaker et King Shark sont visibles ici) traverse la forêt tropicale de Corto Maltese sur fond d’un magnifique coucher de soleil dans la jungle, qui rappelle un peu la traversée emblématique des montagnes par la Communauté dans Le Seigneur des Anneaux.

Interroger Thinker

L’un des moments les plus déconcertants de la bande-annonce de Suicide Squad est l’interrogatoire de Thinker, le personnage de Peter Capaldi. Faisant écho à la technique de Rory dans Lock, Stock & Two Smoking Barrels, Rick Flag dit à Thinker que si l’escouade échoue dans sa mission, il mourra.

Bloodsport assure alors à Thinker que s’il fournit à l’équipe de fausses informations, il mourra également, avant que Harley Quinn n’intervienne avec quelques stipulations de son cru (pas de plaques d’immatriculation personnalisées, couvrez-vous la bouche si vous toussez… cela semble assez juste). L’échange est joué pour rire, mais Thinker n’est manifestement pas un membre de confiance de la Task Force X. Peut-être Peter Capaldi rencontre-t-il l’unité de Flag au milieu de leur mission, puis la rejoint-il à temps pour sauver Harley. En arrière-plan du plan, on peut apercevoir un allié inconnu de la Suicide Squad, joué par Julio Ruiz.

Les militaires s’assemblent

Alors que l’équipe Bloodsport se dirige vers la bataille, une énorme présence militaire dirigée par le Major Général Suárez de Joaquín Cosío commence à converger. Il s’agit de la garde armée de Silvio Luna, le président tyrannique de Corto Maltese, incarné par Juan Diego Botto. La Task Force X ayant apparemment été envoyée pour éliminer le dictateur sud-américain, ce moment de la bande-annonce prouve que l’amalgame hétéroclite de méchants et de justiciers est largement dépassé en nombre et en armes.

Bloodsport est le chef

Pour ceux qui ont toujours voulu voir Idris Elba et John Cena parler de pénis, The Suicid Squad va vous combler. Avançant dans la jungle avec Ratcatcher 2, Peacemaker rappelle à Bloodsport ses responsabilités en tant que leader. À ce stade, Rick Flag a été emmené ailleurs ou n’a pas encore rejoint Bloodsport et les autres, mais quoi qu’il en soit, il est intéressant que le personnage d’Elba soit considéré comme le commandant en second. Lorsque son commandant lui dit de « manger un sac de bites », Peacemaker proclame fièrement qu’il n’y a aucune quantité de pénis qu’il n’avalera pas au nom de la liberté, établissant ainsi le côté comiquement patriotique de son personnage.

Détente dans un nightclub

L’une des scènes les plus mémorables du film Suicide Squad de 2016 se déroule lorsque les différents membres de la Task Force X se réunissent dans un bar abandonné. C’est un rare moment de réflexion où les personnages plus grands que nature baissent leur garde collective et se lient enfin. L’équivalent de 2021 semble être une séquence en boîte de nuit, où la moitié de l’escouade Suicide de Bloodsport se rend dans une boîte de nuit animée pour quelques heures de détente et de repos. Polka-Dot Man et Peacemaker sont tous deux aperçus sur la piste de danse. Sans surprise, les mouvements de ce dernier auraient besoin d’être travaillés.

Effondrement de bâtiments

Dans une séquence d’action élaborée à base de CGI, Harley Quinn, Polka-Dot Man et Bloodsport s’enfuient d’un immeuble qui s’effondre, sautant à travers les décombres aux côtés de King Shark. Quinn semble toujours manier sa hampe de drapeau ici, donc la scène se situe probablement après son évasion sanglante de la captivité. Pour ce qui est de la raison pour laquelle la structure est en pleine démolition, la réponse se trouve peut-être dans une bande-annonce ultérieure.

Alice Braga dans le rôle de Sol Soria

Ce n’est qu’un bref aperçu, mais la bande-annonce de Suicide Squad montre le Sol Soria d’Alice Braga brandissant un fusil dans un palais opulent. Sol Soria est le leader du mouvement de résistance local sur Corto Maltese, haineusement opposé au leadership de Silvio Luna. Naturellement, cela fait d’elle une alliée à contrecœur de la Task Force X, plus farfelue.

Bloodsport attaque Waller

Probablement tiré d’une scène du début de Suicide Squad, Bloodsport, vêtu d’une combinaison orange, se jette sur la gorge d’Amanda Waller avec un stylo. Dans le cadre de son processus de recrutement, Waller a apparemment invité Idris Elba dans son centre de commandement, où elle lui offrira la possibilité de réduire sa peine dans le cadre de la Task Force X. Dans une démonstration de force prévisible, le super-vilain s’empare d’un stylo à proximité et passe à l’action, juste pour prouver qu’il peut tuer Waller s’il le veut. Cependant, l’attitude d’acier de Waller est évidente, car elle ne bouge pas, la plume étant à quelques millimètres de son cou.

King Shark montre sa force

Pour ne pas être en reste de la badasserie de Bloodsport et d’Amanda Waller, King Shark apparaît, déchirant un soldat de l’armée de Corto Maltese en deux à mains nues dans une grêle de sang. Sur fond de violente tempête, le grand moment de King Shark dans la bande-annonce est visuellement époustouflant, et prouve la force brute et incontrôlable du personnage dans La Brigade suicidaire.

L’hélicoptère s’écrase

Encore plus de chaos au milieu de l’assaut de la jungle : un hélicoptère militaire s’écrase à travers les arbres, envoyant les soldats au sol se mettre à l’abri. Quel membre de l’escouade l’a abattu ? Harley et son bazooka ? L’hélicoptère virevoltant est entrelacé avec un plan sans rapport avec le camion blindé de l’escouade du suicide. Les éclairs rouges suggèrent qu’il s’agit du flux vidéo d’Amanda Waller, et le capitaine Boomerang semble être l’un des malchanceux membres de la Task Force X coincés à l’intérieur.

Harley à l’attaque

Dans un moment de précision d’une fusillade à la John Wick, Harley Quinn met à terre de nombreux militaires avec une paire d’armes de poing, avant qu’une explosion de fleurs colorées n’éclate derrière elle, rappelant les couleurs vives de Birds of Prey. Ce plateau de violence sanglante semble faire partie de la fuite de Quinn du gouvernement avant que le reste de la Task Force X n’arrive pour lui prêter main forte.

La promesse de Bloodsport

Les moments de calme sont rares, mais l’une des rares scènes tendres de la bande-annonce de Suicide Squad met en scène Bloodsport qui promet de sortir Ratcatcher 2 vivante de la pagaille de la Task Force X, pour qu’elle réponde par « Je vais VOUS sortir d’ici vivante. » Cette scène laisse entrevoir le genre de liens personnels entre les membres du casting qui n’ont pas été suffisamment développés dans le Suicide Squad de 2016. La conversation prouve également la volonté de Bloodsport de s’imposer en tant que leader, mais laisse entrevoir que Ratcatcher sera l’arme secrète du groupe.

Starro dans le DCEU

La grande révélation de la bande-annonce de The Suicide Squad est l’arrivée de Starro dans le DCEU. Avec une carrière éclectique dans les comics qui inclut un des premiers méchants de la Ligue des Justiciers et un acolyte de Batman, la présence de Starro dans Suicide Squad a fait l’objet de nombreuses rumeurs après que sa ressemblance avec un poisson ait été repérée dans des images promotionnelles.

Starro est maintenant confirmé comme étant la principale menace du film, détruisant les bâtiments et brisant tout ce que ses cinq membres peuvent atteindre. La bande-annonce n’explique pas l’histoire d’origine de Starro dans le DCEU, mais étant donné qu’il apparaît sur l’île de Corto Maltese, le « kaiju effrayant » pourrait être une expérience de l’installation nazie capturée par Silvio Luna, et la véritable raison pour laquelle la Task Force X a été choisie pour la mission. Le design de Starro est fidèle aux comics DC, et s’il conserve sa capacité traditionnelle à manipuler l’esprit des autres, cela pourrait expliquer pourquoi une deuxième équipe de la Suicide Squad est appelée à intervenir.

L’autre Suicide Squad s’aligne

La première moitié de l’équipe de Suicide Squad a eu son moment épique de « marche vers la caméra » contre le drapeau américain ; le reste du gang a eu le sien dans un tourbillon de pluie dramatique. Ce deuxième groupe comprend (d’après ce que l’on peut voir à travers l’eau) King Shark, Ratcatcher 2, Rick Flag, Bloodsport, Harley Quinn, Peacemaker, Thinker, Polka-Dot Man et peut-être le personnage non confirmé de Julio Ruiz qui se cache à l’extrême droite du plan.

Harley aime la pluie

Serait-ce vraiment un film Harley Quinn si Margot Robbie ne disait pas quelque chose de bizarre et d’inapproprié ? Dans un dernier extrait de la bande-annonce racoleuse de Suicide Squad, Quinn note à quel point elle aime la pluie parce que c’est comme si « les anges nous éclaboussaient ». Une belle image mentale pour finir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.