Super Dragon Ball Heroes: a expliqué l’absence de divinités dans les premières sagas

Partagez-le:

Facebook Twitter Pinterest

La série animée de Super Dragon Ball Heroes depuis sa première transmission, elle a affronté de nombreuses batailles impliquant les guerriers les plus disparates. Nos héros ont affronté à la fois des visages connus et des méchants complètement originaux, avec des absents exceptionnels: les Dieux de la Destruction.

Ce n’est que récemment que le personnel de la série a inclus de puissantes divinités dans le récit, ce qui les a fait rivaliser avec les combattants de l’Univers 7. L’utilisateur de Twitter Lightnight446 a révélé le mystère derrière leur inactivité, rapportant un extrait d’une interview avec le producteur de jeux Water Higuchi:

« En vérité, lorsque nous faisions la mission mondiale de Super Dragon Ball Heroes, nous pensions: » Ne serait-il pas étrange que les dieux de la destruction n’apparaissent ni dans les sagas de la planète prison ni dans le conflit universel? «  »

Higuchi a ensuite déclaré que les scénaristes du jeu vidéo et de la série animée ont motivé l’absence des divinités avec un simple raisonnement. Lors des premières apparitions des Dieux de la Destruction, on disait qu’ils avaient l’habitude de jouer à cache-cache avec Zeno Sama afin de le divertir, alors Higuchi a pensé à utiliser cet appareil pour ne pas les mettre immédiatement sur le champ de bataille.

Le deuxième épisode de Super Dragon Ball Heroes: Big Bang Mission a vu l’affrontement entre Beerus et l’équipe Saiyan. À l’arrivée de Fu et à la vue de ses mauvaises racines, les dieux de la destruction ont révélé une compétence auparavant inconnue.

Super Dragon Ball Heroes réintroduira bientôt deux antagonistes Dragon Bal Z.

VOIR AUSSI  Game of Thrones : George R.R. Martin signe pour 5 ans avec HBO

Partagez-le:

Facebook Twitter Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.