Takeoff : Le suspect présumé pour son meurtre se voit offrir 5000$ pour une enquête privée !

Le juge qui préside l'affaire a accordé au meurtrier présumé de TakeOff 5.000 dollars pour engager un détective privé.

Voir Cacher le sommaire

Selon NBC News, Patrick Xavier Clark, l’homme accusé d’avoir assassiné TakeOff devant le 810 Billiards and Bowling Alley à Houston le mois dernier, a fait cette demande au juge selon une motion déposée lundi (5 décembre). Selon les termes de l’accord, le détective privé s’est engagé à prendre en charge l’affaire pour un prix inférieur au tarif normal et il recevra également une imprimante et un ordinateur portable du bureau du shérif.

Le suspect avait tout prévu

Au cours de la procédure, Clark était « indigent » et sa famille a affirmé avoir épuisé la plupart de ses ressources pour payer ses frais de justice, peut-on lire dans la motion. Lorsque la police de Houston a annoncé l’arrestation de Clark la semaine dernière, elle a assuré qu’il avait l’intention de fuir le pays et qu’il avait obtenu un passeport et des billets pour le Mexique peu avant d’être appréhendé.

Ses avocats ont fait valoir que le voyage avait été planifié à l’avance. « C’était quelque chose qui était déjà pré-planifié, et il a été annulé avant qu’il ne soit arrêté. Donc, je pense que c’est important. Il n’essayait pas d’aller n’importe où« , a déclaré Letitia Quinones, son avocat. L’équipe juridique de Clark a déclaré après l’audience préliminaire qu’elle ne voulait pas que son client « soit jugé dans le tribunal de l’opinion publique« . Ils veulent un procès impartial et équitable.

De nouveau détails concernant l’assassinat

La fusillade aurait eu lieu après une bagarre à coups de poing pour défendre Quavo. Ce dernier participait à un jeu de dés à l’extérieur du 810 Billiards and Bowling Alley de Houston, puis s’est disputé après avoir perdu de l’argent face à deux individus. Un homme identifié comme Willie Bland s’est alors engagé dans une confrontation physique pour défendre Quavo et a fini par frapper l’un des individus adverses, selon les images de vidéosurveillance.

Deux personnes ont ensuite échangé des coups de feu, dont l’un a été confirmé comme étant Bland. Cependant, l’emplacement de Bland au moment de la fusillade ne correspond pas aux blessures subies par TakeOff pour le juger responsable de sa mort. La mort de TakeOff résonne encore dans toute la communauté hip-hop et les hommages au rappeur Migos ont afflué pour honorer sa mémoire.

Réagissez à cet article