The Handmaid’s Tale : combien de temps June a-t-elle passé à Gilead ?

June Osbourne dans The Handmaid's Tale : la servante écarlate

Dans The Handmaid’s Tale saison 4 diffusé sur OCS, June Osbourne s’est enfin échappée au Canada, mais avant cela combien de temps la servante écarlate est-elle restée prisonnière de Gilead ? Urban Fusions vous dit tout et reprend la chronologie de la série. Depuis sa capture initiale et sa séparation de Luke et Hannah, jusqu’à ce qu’elle soit réunie avec son mari et son deuxième bébé, Nichole, June a parcouru un long et douloureux chemin vers la liberté.

June Osbourne dans The Handmaid's Tale : la servante écarlate

Au début de The Handmaid’s Tale, June était à Gilead depuis trois ans, et quelques mois après avoir été affectée à son nouveau poste d' »Offred », elle est tombée enceinte du bébé de Nick. Au moment de la naissance de Nichole, vers la fin de la saison 2 de The Handmaid’s Tale, June était à Gilead depuis quatre ans. Le passage du temps a été ressenti de façon très vive par June lorsqu’elle a vu et revu Hannah, qui avait environ cinq ans lorsqu’elle a été enlevée à ses parents biologiques.

Dans le dernier épisode en date de The Handmaid’s Tale, « Retrouvailles », June retrouve son bébé Nichole après avoir pris la douloureuse décision de laisser Emily emmener son bébé au Canada tandis que June restait elle-même sur place. Nichole a maintenant un an, ce qui signifie que June est restée à Gilead pendant cinq ans avant de s’échapper dans la saison 4 de The Handmaid’s Tale.

June arrive au Canada dans The Handmaid's Tale saison 4

Les origines de Gilead remontent au massacre du jour du Président, une attaque terroriste contre la Maison Blanche et le Capitole par les Fils de Jacob, qui a conduit à l’instauration de la loi martiale. Une coupure de presse concernant le Massacre du Jour du Président montre qu’il a eu lieu le 15 septembre 2014. La chute s’est produite assez rapidement après cela ; Hannah était déjà à l’école lorsque l’attaque a eu lieu, et des flashbacks se déroulant dans les mois suivants ont montré que les droits des femmes étaient supprimés et que les protestations étaient accueillies avec une violence mortelle. Lorsque June et Luke ont tenté de s’enfuir, il était déjà trop tard.

Bien que Gilead n’existe que depuis quelques années, il a complètement changé le paysage du pays anciennement connu sous le nom de États-Unis d’Amérique, en utilisant la puissance militaire et la violence brutale contre son peuple. Cependant, cette période relativement courte souligne également que Gilead est encore une nation naissante, ce qui la rend vulnérable. June ayant quitté Gilead et se préparant à témoigner contre les Waterford, et l’économie de Gilead étant en difficulté en raison des sanctions commerciales, il y a peut-être un espoir que la nation dystopique soit démantelée presque aussi rapidement qu’elle a été créée. D’après ce que nous avons vu jusqu’à présent, il est peu probable que Gilead se rende sans se battre.

La saison 4 de The Handmaid’s Tale : La Servante écarlate est disponible en France sur OCS en US+24 avec un nouvel épisode chaque jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.