Third Window Films sortira le film d’horreur 1999 de Shinya Tsukamoto « GEMINI » le 02 novembre

Third Window Films sortira le 2 novembre le film d’horreur de Shinya Tsukamoto «GEMINI». Il s’agit de la première édition Blu-ray d’Europe et de la toute première sortie au Royaume-Uni du titre, qui faisait partie de la première vague de films J-horror à frapper le monde après l’histoire séminal de fantômes Ringu en 1998. Très différent de ce titre et un départ complet de son œuvre jusqu’à ce point, Gemini est l’adaptation par Tsukamoto d’une nouvelle d’Edogawa Rampo. Tsukamoto explore en outre l’horreur psychologique et les différences de classe du récit tout en utilisant ses sensibilités esthétiques et auditives uniques pour créer une expérience sinistre et passionnante pleine de mystères, de rebondissements.

TWFBD054 Gemini-BR_sleeve

Japon / 1999 / En japonais avec sous-titres anglais / Couleur / 84 minutes

Sortie sur Blu-ray et numérique
2 novembre 2020

Fonctionnalités supplémentaires

Nouveau transfert HD Commentaire audio de Tom Mes, auteur d’Iron Man: Le cinéma de Shinya Tsukamoto Making of Gemini »featurette réalisé par Takashi Miike Dans les coulisses de la démonstration de maquillage featurette Festival du film de Venise featurette Bande-annonce originale Les 1000 premières unités sont livrées avec un étui avec un nouveau oeuvre illustrée par Ian McEwan Region B

VOIR AUSSI  GKIDS accorde une licence au film de perce-oreille et de sorcière de Ghibli - News

Synopsis (alerte spoiler): Yukio mène une vie charmée: c’est un jeune médecin respecté avec une pratique réussie et une belle épouse. Son seul problème est que sa femme souffre d’amnésie et que son passé est inconnu. Les choses commencent à s’effondrer, cependant, lorsque ses deux parents meurent soudainement, tués par un mystérieux inconnu au visage de Yukio. Ce n’est que lorsque Yukio affrontera cet inconnu que le mystère de son identité et du passé de sa femme sera révélé.

Adaptant la nouvelle d’Edogawa Rampo «The Twins», l’horreur moderniste Meiji de Shinya Tsukamoto (Tetsuo I & II) représente la première incursion du réalisateur dans les films d’époque et étoffe considérablement l’histoire originale de Rampo sur la rivalité fraternelle sauvage.

Marqué par sa palette de couleurs audacieuse et hyper-réaliste, sa conception exagérée de maquillage et de costumes et un goût absurde de carnavalesque, ce récit psychologique effrayant devrait s’avérer plus qu’un antidote suffisant pour ceux qui sont blasés par l’approche retenue et en chiffres adoptée. par la majorité des horreurs de la fin des années 1990 qui sont apparues à la suite de Ring.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.