Toute la Vérité – Justice pour Nadine sur Arte : un jeu cruel attend Judith Mohn

Toute la Vérité Justice pour Nadine sur Arte

Ce vendredi 09 juillet, Arte diffuse à 20h55 Toute la Vérité – Justice pour Nadine, le quatrième volet de la série policière allemande, mettant en scène la commissaire Judith Mohn incarnée par Christina Hecke. Dans cet épisode, un père cherche à se venger après que sa fille soit tombée dans le coma. Il tire sans raison sur la maison d’un médecin, puis prend un homme en otage. Il lance un ultimatum à la police.

Toute la Vérité Justice pour Nadine sur Arte

Dans Toute la Vérité, Justice pour Nadine, Joachim Król traverse un vaste champ avec son arme, droit vers la maison d’un médecin. Si la maison n’était pas aussi chic et moderne, on se croirait dans un western. Au moins une douzaine de coups de feu sont tirés par l’homme armé. Les fenêtres, les vases et les murs sont touchés, mais la femme du docteur est également touchée. Abeck, comme l’homme est appelé, a pour objectif de donner un avertissement avec son attaque. Il veut que justice soit faite, car il n’aime pas croire que c’est une coïncidence que sa fille soit tombée dans le coma il y a trois ans lors d’une fête nocturne avec deux hommes, sans aucune aide.

Les camarades de la fille, un médecin et un restaurateur, ont été acquittés à l’époque et l’affaire n’a jamais été résolue. Abeck lance alors un ultimatum : il reste 72 heures aux détectives sarrebruckois Judith Mohn et Freddy Breyer (Christina Hecke, Robin Sondermann) pour découvrir « la vérité » sur ce qui s’est passé à l’époque et obtenir la réouverture du procès. Parce qu’Abeck ne s’est pas contenté d’en rester à son attaque, il a également kidnappé le deuxième homme impliqué à l’époque.

VOIR AUSSI  Quentin Tarantino répond à une question de longue date sur la fiction pulpaire

Heureusement, ce thriller sarrois se passe des habituels discours sur la patrie et de l’humanisation de la police. Mohn et Breyer font simplement leur travail, tout au plus Lisa (Jeanne Goursaud) en tant qu’assistante doit-elle servir le cliché de la femme de main compétente. Il n’y a pas de sensations qui se révèlent l’une après l’autre, bien sûr le médecin menacé est vite démasqué comme un conteur suspect.

Joachim Król, dans le rôle du père en colère et kidnappeur, joue un jeu cruel avec sa victime, comme les chats aiment le faire avec les souris quand ils les ont attrapées. Il reste passionnant jusqu’à la fin, aussi parce que l’horloge de l’ultimatum fixé par Abeck tourne sans relâche. Ce polar sarrois (scénario : Fabian Thaesler, réalisation : Thomas Roth) est peut-être un peu conventionnel dans son intrigue, mais c’est précisément sa force, parce qu’il est solide et de grande qualité.

Toute la Vérité Justice pour Nadine est diffusé ce vendredi 9 juillet à 20h55 sur Arte ou en streaming sur Arte.tv.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.