Qui est Craghas Drahar, le Crabfeeder, dans House of the Dragon ?

Le Crabfeeder et ses soldats portent des masques dorés que nous avons déjà vus dans Game of Thrones.

Voir Cacher le sommaire

Même un méchant qui donne ses victimes à manger à des crabes carnivores n’est pas de taille à affronter un prince et son dragon. Les fans de House of the Dragon (et de la technologie impressionnante utilisée pour les épisodes) ont été enchantés par l’ascension (et la chute) de Craghas Crabfeeder, et un minuscule easter egg dans l’épisode 3 pourrait être plus important que vous ne le pensez : il pourrait même changer l’histoire de Game of Thrones !

Récapitulatif (SPOILERS)

Dans l’épisode 3 de House of the Dragon, Craghas « Crabfeeder » Drahar (Daniel Scott-Smith) et les armées de la Triarchie sont réduits en cendres par Corlys Velaryon (Steven Toussaint), ses guerriers Driftmark et le bataillon de Daemon Targaryen (Matt Smith). La victoire qui en résulte entraîne la fin des taxes élevées sur le commerce maritime imposées à King’s Landing ou à Driftmark.

Mais, peut-être plus important encore, les téléspectateurs ont remarqué quelque chose de curieux et de familier dans l’armure du Crabfeeder et de ses partisans : des masques hybrides humains-oiseaux dorés qui ressemblent beaucoup à ceux portés par une organisation anti-Daenerys connue sous le nom de Sons of the Harpy dans Game of Thrones. L’acteur de Crabfeeders a confirmé dans une interview que, oui, il s’agit du même déguisement que celui porté par les Sons of the Harpy dans les saisons 5 et 6.

Dans les livres A Song of Ice and Fire écrits par George R.R. Martin, les Fils de la Harpie sont formés en réponse à Daenerys. La série préquelle pourrait-elle avoir confirmé les origines préexistantes du groupe ? Allons-y.

Qui sont les fils de la Harpie dans Games of Thrones ?

Les fils de la Harpie Games of Thrones
Les fils de la Harpie, GoT

Les Fils de la Harpie ont légèrement changé à l’écran pour Game of Thrones par rapport à leurs origines dans A Song of Ice and Fire. Nous nous contenterons pour l’instant d’expliquer leur présence dans GoT et potentiellement dans la Maison du Dragon.

Les Fils de la Harpie, également connus sous le nom de Harpy’s Sons, ont été formés après que Daenerys Targaryen (Emilia Clarke) a conquis Meereen, la plus grande des trois grandes villes esclavagistes de la baie des esclaves, dans le but de mettre fin au commerce d’esclaves et d’honorer le titre qu’elle s’est donné de « briseuse de chaînes ». La harpie, une créature homme-vautour dont les racines remontent à la mythologie grecque antique, est l’emblème des trois villes esclavagistes.

Un sabotage au cœur des fils

Ils commencent à frustrer Daenerys lorsqu’ils commencent à assassiner les membres des Immaculés, les super-soldats-eunuques « indépendants » qui suivent ses ordres. Daenerys tente d’abord de faire la paix avec l’élite dirigeante de Meereen afin de mettre fin au sabotage des Fils de la Harpie. Ces efforts n’aboutissent pas, et les Fils de la Harpie organisent des attaques massives qui tuent à la fois les Immaculés et les civils. Les tentatives de la Harpie pour capturer Daenerys sont toutefois vaines, car elle s’échappe sur son dragon.

Le groupe continue à faire des ravages dans la saison suivante. Déguisés, ils complotent contre Daenerys et mettent le feu à tous les navires du port de Meereen. Il est finalement révélé qu’ils sont financés par les esclavagistes de Yunkaï et d’Astapor, les deux autres cités esclavagistes, ainsi que par Volantis, la seule cité libre d’Essos qui pratique (ironiquement) l’esclavage. La paix est négociée, mais le traité est bientôt rompu. Daenerys s’abat sur les Fils de la Harpie, non seulement avec la colère de Drogon, mais aussi avec sa horde de Dothraki et Daario Naharis (Michiel Huisman). Les Fils de la Harpie sont vaincus, et Daenerys reprend le contrôle de Meereen.

Les fils de la Harpie ont-ils été inspirés par l’armée de Crabfeeder ?

Nulle part dans les écrits de George R.R. Martin sur les préquelles de A Song of Ice and Fire, il n’est indiqué que le Crabfeeder, ou ses armées dans les Stepstones, sont associés aux Sons of the Harpy. Les Fils de la Harpie sont mentionnés dans le troisième livre « A Song of Ice and Fire », A Storm of Swords, et apparaissent dans le cinquième livre, A Dance with Dragons, comme une menace légitime aux plans de « libération » et de conquête de Daenerys Targaryen. Leur présence dans les livres s’aligne quelque peu sur leur introduction dans la série de HBO. Les téléspectateurs sont amenés à croire que les Fils de la Harpie sont créés directement en réponse à l’occupation de Meereen par Daenerys, et que l’organisation n’a pas d’histoire antérieure à Westeros.

Crabfeeder House of the Dragon
Crabfeeder, House of the Dragon

House of the Dragon, qui a beaucoup d’erreurs de logiques, a peut-être pris des libertés créatives (avec la bénédiction de l’auteur Martin, qui a également co-créé la préquelle de HBO et en est le producteur exécutif) pour établir une continuité entre les deux adaptations de la série. Il serait logique que les Fils de la Harpie, qui méprisaient la domination des Targaryen à Meereen, s’inspirent du Crabfeeder et de son armée de la Triarchie, qui se sont opposés à Daemon Targaryen (et à Corlys Velaryon) sur les Stepstones en réponse à une forte taxation. La décision de porter les mêmes masques pourrait être une façon d’honorer leurs « ancêtres » dans la lutte contre la Maison du Dragon.

Nous ne saurons sûrement jamais si les masques des Fils de la Harpie n’étaient qu’un Easter Egg de GoT ou s’ils étaient destinés à modifier l’histoire afin de mettre en place davantage de connexions entre les deux franchises. Mais une chose est sûre : les Targaryens n’ont jamais été sans ennemis.

Réagissez à cet article